Cet article date de plus de 4 ans

Les accouchements suspendus à la maternité de Pithiviers jusqu'au 17 juin [MAJ]

L'annonce a été faite par l'Agence régionale de santé (ARS) mercredi. La maternité de Pithiviers (Loiret) suspend ses accouchements jusqu'au 17 juin. Une suspension de 8 jours qui permet encore à l'hopital de chercher un médecin-gynécologue. 
La maternité de Pithiviers (Loiret) vit-elle ses derniers instants ?
La maternité de Pithiviers (Loiret) vit-elle ses derniers instants ? © F3
Un centre périnatal de proximité (consultations, échographies) va ouvrir ses portes dans les prochains jours mais les femmes devront aller accoucher à Orléans, Montargis, Etampes ou Fontainebleau au moins pendant une semaine. 

Le comité d'organisation des soins de l'ARS donnera ensuite son avis le 21 juin puis la direction de l'Agence régionale de santé rendra sa décision définitive sur l’avenir de cette maternité. 

Une pétition est en ligne sur change.org


En mars 2016, plus d'un millier de personnes avait manifesté pour maintenir la maternité à Pithiviers. Une mobilisation qui n'a pas suffi à résoudre le problème de pénurie de médecins à laquelle est confrontée notre région. Car, ce qui est en cause ici, ce n'est pas le nombre de naissances, environ 650 chaque année à la maternité, mais le manque de pédiatres et de gynécologues-obstétriciens. Un problème que les partisans du maintien de la structure hospitalière avaient trois mois pour résoudre. 

Une maternité avant gardiste 
En France, la maternité de Pithiviers a été avant-gardiste en proposant aux femmes d’accoucher dans un environnement moins médicalisé, plus naturel, dans la position qui leur était la plus douce et en étant ouverte aux avancées de l’haptonomie. 

Un rassemblement de soutien aura lieu vendredi 10 juin à 18h30, devant l'hôpital de Pithiviers.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société