• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Loiret : piscine, toilettage, caméras de surveillance, cet hôtel pour chien propose un regard différent

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

A Saran, dans le Loiret, ce complexe canin suggère un service différent de celui des pensions pour animaux dites classiques.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Une piscine, des chambres individuelles, une bassine de bouteilles... De quoi amuser les clients de cet hôtel un peu particulier. Car ici, les clients sont des chiens.

Quelques heures, quelques jours ou quelques semaines, dans ce complexe hôtelier canin de Saran (Loiret), les animaux ont un endroit où jouer, avec ou sans leurs amis humains."Ici, on peut lâcher les chiens et être tranquille. Contrairement aux espaces publics où ce n'est pas toujours évident de le faire", confie une cliente. 

L'espace hôtelier de 700 m² peut accueillir une dizaine de chiens sur plusieurs jours. Ces derniers ont le droit à des chambres, même à des suites. Tout est organisé pour que les chiens puissent sociabiliser et s'amuser à plusieurs. Des séances de toilettage, un accompagnement chez le vétérinaire et une surveillance par caméra s'ajoutent aux services proposés par le complexe. Coût d'un séjour ? Pas donné. Il faut tout de même débourser une vingtaine d'euros par nuitée.
 

"J'espère contribuer à éviter l'abandon des chiens"

"J'ai trouvé ce concept lors de mes voyages dans des pays anglosaxons. C'est lors d'un voyage au Canada que j'ai vraiment trouvé cette idée", raconte Angélique Grangan, propriétaire du complexe hôtelier pour chiens et chats urbains. "Je l'ai ensuite adapté au marché français", poursuit-elle.

"Comment fait-on garder son chien quand on est en vacances, hospitalisé ou en voyage professionnel ? Ces questions ont été très présentes quand nous avons monté le projet", se remémore Angélique Grangan. Avec ce service, "j'espère contribuer à éviter l'abandon des chiens".


Retrouvez notre reportage sur le sujet, réalisé par Olfa Ayed, Philippe Roy et Simon Schneider :

 

Sur le même sujet

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus