• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Prison de Saran (Loiret) : le corps d’un nouveau-né recherché dans les canalisations

© France 3 CVDL
© France 3 CVDL

Une détenue de la prison de Saran près d'Orléans (Loiret) aurait accouché dans la nuit du lundi 29 au mardi 30 avril dans sa cellule. Elle aurait laissé le bébé dans les canalisations des toilettes de sa cellule

Par Elsa Cadier

Mis à jour 19h30 Des examens médicaux ont révélé que la détenue, qui affirmait avoir accouché dans sa cellule, n'avait jamais été enceinte.


Selon nos sources, une détenue de la prison de Saran près d'Orléans dans le Loiret, affirme avoir accouché dans la nuit de lundi à mardi. Elle était apparemment enceinte de sept mois. La détenue avait fait appel au personnel de la prison suite à des saignements. Prise en charge dans un premier temps par les surveillants (l’un d’entre eux étant pompier volontaire), elle aurait ensuite été acheminée vers l’hôpital d'Orléans-La Source par les pompiers. Selon un surveillant de l’établissement, la femme, à son arrivée au centre hospitalier, aurait déclaré que son bébé se trouvait dans les canalisations des toilettes de sa cellule



La police judiciaire est actuellement sur place pour retrouver le corps du bébé. Une entreprise spécialisée dans le curage a été dépêchée sur place pour prêter main forte. Une enquête a été ouverte.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus