• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

27 kg d'héroïne, 6 kg de cocaïne et 15 kg de cannabis : série de saisies de drogues à Montargis dans le Loiret

Quartier Kennedy à Montargis / © Capture France 3 CVDL
Quartier Kennedy à Montargis / © Capture France 3 CVDL

En trois mois, les policiers d'Orléans et de Montargis ont procédé à trois importantes saisies de drogues à Montargis. La dernière en date est celle du 30 avril 2019 : 27 kg d'héroïne, 6 kg de cocaïne et 15 kg de cannabis. Deux personnes ont été interpellées dans le quartier Kennedy à Montargis. 

Par Marine Rondonnier

Depuis plusieurs mois, l'agglomération montargoise connaît une recrudescence d'affaires de stupéfiants. Deux quartiers sont particulièrement concernés : Chautemps près de la gare de Montargis et Kennedy ( à cheval entre Châlette-sur-Loing et Montargis). 

Dernière importante saisie en date : le 30 avril

Le 30 avril dernier, le SRPJ d'Orléans a réalisé une des plus importantes saisies de ces dernières années dans le quartier  Kennedy :
27 kg d'héroïne, 6 kg de cocaïne et 15 kg de cannabis. 

Deux hommes ont été interpellés. Un a été écroué et placé en détention provisoire, l'autre a été placé sous contrôle judiciaire. 
 
 

7 kg d'héroïne découverts chez une femme de 45 ans le 18 avril

Le 18 avril dernier, ce sont 7 kg d'héroïne et 6 grammes de cocaïne qui ont été trouvés chez une femme de 45 ans dans le quartier la Vénerie. La police de Montargis a retrouvé plusieurs paquets emballés contenant une grande quantité d'héroïne. La Montargoise, sans antécédents judiciaires, a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire pendant la durée de l'instruction. Elle aurait servi de "nourrice" à plusieurs trafiquants du quartier. 

7 jeunes mis en examen et écroués pour trafic de drogue fin février

Le 26 février 2019, dans le quartier Chautemp près de la gare de Montargis, sept hommes âgés de 18 à 20 ans ont été mis en examen et écroués après la découverte par la police judiciaire d'Orléans de 14,5 kg de résine de cannabis, 600 g de cocaïne,
300 g d'héroïne ainsi que 60 000 euros en liquide. 
Les enquêteurs ont aussi découvert des plants de cannabis et du matériel de culture, des armes de poing et des munitions. 

Deux autres personnes ont été interpellées ce jour-là. Des mineurs impliqués dans le trafic qui sont convoqués chez le juge des enfants pour une mise en examen.
La Police judiciaire d'Orléans avait enquêté pendant deux ans sur ce réseau. 

Le rôle essentiel du juge d'instruction de Montargis dans le démantèlement de ces réseaux


Pour le Procureur de la République de Montargis, Loïc Abrial, ces saisies sont dues au travail de la police montargoise, orléanaise mais aussi au travail de terrain du juge d'instruction de Montargis.
" Pour lutter efficacement localement contre les trafics de drogue, la présence d'un juge d'instruction à Montargis est une force. Avoir une connaissance du terrain et travailler au plus près avec les enquêteurs est un outil indispensable pour démanteler ces réseaux au plan local. "

Le procureur de la République salue le travail des enquêteurs sur ces affaires. " Il n' y a peut-être pas plus de trafics de stupéfiants mais ce qui est certain c'est que la répression de ces trafics de stupéfiants augmente avec la volonté profonde de mettre un coup d'arrêt à ces trafics qui gangrennent ces quartiers. "

Et d'ajouter : " La nouveauté : c'est la diversification des produits avec non seulement de la résine de cannabis mais aussi de plus en plus d'héroïne et de cocaïne.  Nous avons réalisé des saisies importantes en particulier d'héroïne. Ce qui est inquiétant est de voir que ces drogues particulièrement dangereuses se démocratisent. "

Interview de Loïc Abrial, procureur de la République de Montargis : 
 
Série de saisies de drogues à Montargis dans le Loiret (3316823)
Interview réalisée par Vincent Logereau et Julien Bernier
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus