• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Suppression de postes à IBM : le site de Boigny-sur-Bionne de nouveau menacé

Rassemblement des salariés du site IBM de Boigny-sur-Bionne, le 22 avril 2016, dans le Loiret. / © France 3 Centre VDL
Rassemblement des salariés du site IBM de Boigny-sur-Bionne, le 22 avril 2016, dans le Loiret. / © France 3 Centre VDL

Le géant américain de l’informatique a annoncé la suppression de 360 postes en France. Des menaces sérieuses planent sur le sort du site IBM à Boigny sur Bionne près d'Orléans.

Par France 3 Centre VDL

La filière française de la société IBM spécialisée dans l’informatique a annoncé mercredi 20 avril la suppression de 360 postes en France. Il s’agit d’abord d’un plan de départs volontaire qui s’ajoute à ceux engagés ces dernières années par l’entreprise américaine dans l’Hexagone. En tout, 1600 salariés ont dû quitter IBM depuis 2013.

Dans le Loiret, une trentaine de salariés seraient transférés au siège à Bois-Colombes en région parisienne. Le site est déjà passé de 1200 employés en 2001 à 350 aujourd’hui.

Les syndicats des salariés de l’entreprise de Boigny-sur-Bionne se sont mobilisés vendredi 22 avril. Ils ont organisé une assemblée générale suivie d’un rassemblement.

► Les explications de Corinne Bian Rosa et d’Aurélie Darblade, qui se sont rendus sur place, sur les éventuels signes d’un abandon progressif du site.
Reportage IBM Des salariés du Loiret transférés en Ile-de-France

Excepté à Montpellier, IBM ne possède plus d'usines de production en France. Elles ont été délocalisées vers les pays de l'Est et plus récemment vers l'Inde. L'activité d'IBM France s'est recentrée sur la gestion administrative et  la force de vente.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus