Tempête Alex : un élan de solidarité autour des pompiers du Loiret pour les sinistrés du sud de la France

Des dizaines de sacs de provisions, de fournitures scolaires et de matériel ont été données aux pompiers du Loiret dans le cadre d'une collecte de dons pour les sinistrés de la tempête Alex, ce dimanche 18 octobre.

La vallée de la Roya dévastée par la tempête Alex. Photo d'illustration
La vallée de la Roya dévastée par la tempête Alex. Photo d'illustration © Jean François Ottonello / Maxppp
Les 87 casernes de pompiers du Loiret ont organisé, dans la matinée du 18 octobre, des permanences afin de collecter des dons en faveur des sinistrés de la tempête Alex, qui a causé d'importantes inondations dans les Alpes-Maritimes. A ce jour, on dénombre au moins 7 morts et neuf disparitions inquiétantes, sans compter des dégâts matériels catastrophiques.

Pour soutenir les sinistrés de la tempête, l'Union départementale des sapeurs-pompiers du Loiret (UDSP 45) a accueilli des tonnes de dons au cours du week-end. Étaient particulièrement recherchées les denrées alimentaires, mais aussi les vêtements chauds et les fournitures scolaires, voire les tronçonneuses afin de dégager les routes encore encombrées par les chutes d'arbres.
 
 

"Ça dépasse tous les espoirs"

Et force est de constater que les Loirétains ont joué le jeu, comme en témoignent les photos publiées sur les réseaux sociaux par les pompiers. "C'est un franc succès, ça dépasse tous les espoirs", témoigne le président de l'UDSP 45, Michel Gougou. "Ça fait plaisir de voir que les gens sont prêts à réagir." Un élan qui n'est d'ailleurs pas sans poser quelques problèmes de logistiques, certains centre de collecte ayant été quasiment "pris d'assaut" par les donateurs.

"On est en train de changer de point de centralisation pour accueillir les dons", indique l'UDSP, qui doit désormais organiser le tri, le conditionnement et l'envoi des dons. La première priorité concernera l'envoi du matériel de déblaiement et les vivres, et dans un deuxième temps ce sera le tour des vêtements et des autres fournitures. La preuve que, malgré une actualité nationale difficile et parfois douloureuse, le lien social subsiste.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers solidarité société intempéries météo