VIDEO. Crise agricole : l'Etat aussi contrôle la viande dans les supermarchés

Opération de contrôle de la viande, dans un supermarché de Neuville-aux-Bois, dans le Loiret. / © F3 Centre-Val de Loire/F. Texier
Opération de contrôle de la viande, dans un supermarché de Neuville-aux-Bois, dans le Loiret. / © F3 Centre-Val de Loire/F. Texier

Après les opérations coup de poing des éleveurs dans les supermarchés, c'est au tour des services de l'état de venir inspecter les viandes proposées aux consommateurs. La direction de la protection des populations du Loiret a envoyé mercredi des agents dans une grande surface.

Par ET/FT

Au rayon boucherie, les deux inspecteurs procèdent de manière méthodique au contrôle des viandes proposées au consommateur. Sur les étiquettes, les mentions sont scrutées avec précision. Lieu de naissance : France. Pays d'élevage : France. Pays d'abattage : France. Rien à signaler... Aucune irrégularité constatée dans la grande surface.

"L'objectif, c'est de contrôler que le consommateur est correctement sur l'étiquetage de l'origine des viandes mises en vente dans cette grande surface", explique Patrice Dauchet, de la direction départementale de la protection des populations du Loiret. 

Une pression plus importante quand l'Etat contrôle

Prévenu peu de temps avant l'opération de contrôle, Philippe Deshayes, directeur de ce supermarché de Neuville-aux-Bois, dans le Loiret, n'est pas trop inquiet. "Toutes les équipes sont déjà habituées à être contrôlées en permanence", explique-t-il. "On a des audits par des laboratoires indépendants tous les mois ou tous les deux mois." Avec les services de l'Etat, "la pression est peut-être un peu plus importante", reconnaît-il toutefois.

Opération médiatique en pleine crise agricole

En pleine crise agricole, l'opération est volontairement médiatisée, pour montrer que l'Etat est vigilant. Un exercice de communication "pédagogique", pour Patrice Dauchet. "Au niveau national, en temps normal, on a environ 5 à 6.000 contrôles globalement réalisés sur l'ensemble du territoire, sur le contrôle de la réglementation sur l'origine de la viande", a-t-il expliqué.

"Avec les demandes de renforcement qui ont été faites, on va avoir environ 500 contrôles de plus sur l'étiquetage de l'origine de la viande et 300 contrôles sur les promotions de viande de porc". Jusqu'alors, "en ce qui concerne le département du Loiret, on a relevé des anomalies une fois dans une grande surface, en ce qui concerne la traçabilité de la viande bovine, et deux anomalies dans deux restaurants", a indiqué l'inspecteur de la direction départementale de la protection des populations.

► VOIR le reportage de Flavien Texier et Pierre-Dominique Lepais
Intervenants : Patrice Dauchet (direction départementale de la protection des populations du Loiret) et Philippe Deshayes (directeur Super U Neuville-aux-Bois)
VIDEO. Crise agricole : l'Etat aussi contrôle la viande dans les supermarchés


A lire aussi

Sur le même sujet

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus