Voiture suspecte retrouvée à Paris : deux couples sont désormais en garde à vue [MAJ]

Dans l'affaire du véhicule retrouvé au cœur de Paris, dans la nuit de samedi à dimanche, un deuxième couple a été interpellé ce mecredi. Un premier avait déjà été interpellé ce mardi. Les quatre suspects sont originaires de Chalette-sur-Loing dans le nord du Loiret

Les quatre personnes (dont deux frères) arrêtés en rapport avec l'affaire des bonbonnes de gaz habitent dans le quartier de Chateau Blanc à Chalette-sur-Loing (Loiret)
Les quatre personnes (dont deux frères) arrêtés en rapport avec l'affaire des bonbonnes de gaz habitent dans le quartier de Chateau Blanc à Chalette-sur-Loing (Loiret) © France 3 Centre-Val de Loire

Les deux frères interpellés sont originaires de Chalette-sur-Loing dans le nord du Loiret

Un deuxième couple a été placé en garde à vue, mercredi, dans le cadre de l'enquête sur la voiture suspecte retrouvée à Paris ce week-end, révèle france info, ce jeudi. Six bonbonnes de gaz et plusieurs bidons de gasoil ont été retrouvés à l'intérieur du véhicule. Le premier couple a été interpellé, mardi, sur une aire d'autoroute près d'Orange (Vaucluse) avec ses trois enfants. Le second a été arrêté mercredi soir, dans le département du Loiret près de Montargis. Selon nos informations, les hommes deux couples sont frères et habitent dans le quartier de Chateau Blanc à Chalette-sur-Loing non loin de Montargis dans le nord du Loiret.

Deux attentats déjoués

La jeune femme arrêtée à Orange avec son compagnon aurait avoué être en lien direct avec les trois femmes interpellées jeudi 8 septembre au soir à Boussy-Saint-Antoine (Essonne). Elles projetaient effecitvement de perpétrer un attentat soit à Notre Dame, soit à la gare de Lyon à Paris. 

Six bonbonnes de gaz et des bidons de gasoil

Dans la voiture, les démineurs ont découvert six bonbonnes de gaz, sans aucun détonateur. Selon les informations de franceinfo, les policiers ont aussi retrouvé dans le coffre plusieurs bidons de gasoil. L'expertise des bonbonnes est en cours.

Deux couples en garde à vue

Les deux couples sont originaires du Loiret (dont l'un au moins de Chalette-sur-Loing) et au moins l'un d'entre eux était "bien connu" des services de renseignement pour son appartenance à la mouvance islamiste radicale. La plus jeune des gardés à vue a 26 ans, le plus âgé 34 ans. Le premier couple a été interpellé, mardi, sur une aire d'autoroute près d'Orange (Vaucluse) avec ses trois enfants. L'autre a été arrêté mercredi soir, dans le département du Loiret.

Des documents en arabe

Les enquêteurs travaillent sur des documents en arabe retrouvés dans le véhicule.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter