Mobilisation des agriculteurs pour dénoncer les accords UE-Mercosur

Les agriculteurs donnent rendez-vous aux consommateurs pour dénoncer les accords UE-Mercosur

Par Isabelle Racine

Une nouvelle fois, les agriculteurs veulent alerter la population. Leur cible : l’accord commercial en discussion entre l’Union Européenne et les pays du Marché commun du sud, le Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay). Les agriculteurs disent non aux accords UE-Mercosur. La commission européenne souhaite relever son offre sur les quotas de bœuf que les pays du Mercosur pourraient exporter chaque année vers l’Union Européenne.


Pour la FRSEA et les Jeunes Agriculteurs :

Cet accord ouvrirait nos frontières à des produits alimentaires dont les vertus sociales, sanitaires, et environnementales sont loin de nos standards. Il mettrait à mal de nombreuses filières françaises comme la viande bovine, le sucre, la volaille et l’éthanol. Il introduirait sur le marché de gigantesques volumes de produits ne répondant absolument pas aux attentes de nos concitoyens. Il mettrait en concurrence les modèles agricoles d’Europe et d’Amérique latine. Nous revendiquons l’égalité des chances pour les producteurs français et défendons le droit à la transparence pour les consommateurs en matière de traçabilité et de sécurité alimentaire. 


Les agriculteurs de la FRSEA et des Jeunes Agriculteurs organisent des opérations de sensibilisation des consommateurs, ce mercredi 21 février.

- à Châteauroux dans l’Indre : à 15 h au Carrefour
- dans le Loir et Cher : sur le canton Montrichard (lieu et horaire a confirmé)
- dans le Loiret : à 10h30 au Super U de Beaune, à 17h30 au Leclerc de Pithiviers, à 18h30 au Carrefour de Saran
- dans l’Eure et Loir : à 11 h dans les grandes et moyennes surfaces de Chartres


Le syndicat  demande une position ferme et claire de la France sur les accords UE-Mercosur.


Sur le même sujet

La station de radioastronomie de Nancay (Cher)

Les + Lus