• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Nouvelles technologies : deux start-up orléanaises au CES de Las Vegas

Le CES 2019 s'est ouvert le 8 janvier, à Las Vegas. / © Robyn Beck / AFP
Le CES 2019 s'est ouvert le 8 janvier, à Las Vegas. / © Robyn Beck / AFP

Le Consumer Electronic Show (CES), le plus grand salon dédié à l'innovation électronique, ouvre ses portes à Las Vegas du 8 au 11 janvier 2019. Deux start-up orléanaises, Janasense et Projet I/O, y sont présentes. 

Par Yacha Hajzler

Le Consumer Electronics Show a ouvert ses portes à Las Vegas ce matin. Il s'agit ni plus ni moins du plus grand salon mondial consacré à l'innovation technologique à destination du grand public. L'année dernière, plus de 184 000 visiteurs avaient fait le déplacement, dont quelque 5000 Français. 

Chaque année, les plus grandes firmes présentent leurs nouveautés les plus aboutis. C'est là-bas que l'on a découvert la console NES, en 1985 ; le DVD, en 1996 ou plus récemment les différents progrès autour de la voiture autonome. Cette année, l'édition a démarré très fort, avec notamment la marque LG qui a dévoilé une nouvelle télévision haute définition, qui s'enroule aussi facilement qu'un set de table. 
 


Deux jeunes pousses d'Orléans dans l'Eureka Park


L'événement comporte aussi une partie réservée aux Start-up : environ 1200 sont accueillies chaque année dans l'Eureka Park, scruté par les investisseurs. Cette fois, l'Eureka Park comptera dans ces rangs deux start-up issues du Lab'O, l'incubateur numérique de la ville d'Orléans. 
 
Janasense est un service connecté qui facilite la charge des aidants, ces personnes qui assistent un proche en situation de fragilité (handicap, maladie, vieillesse...). Température, humidité, qualité de l'air, mais aussi sommeil ou habitudes alimentaires... Des capteurs connectés "apprennent" la manière dont vit la personne aidée, pour détecter le moindre changement, et faciliter la tâche des aidants. 
 
 
Cette start-up développe Bonjour+, un interphone connecté qui, en votre absence, renvoie l'appel de l'interphone vers votre téléphone mobile. Le principe est extrêmement simple : il n'y a qu'à coller un stickers, équipé d'un QR code, sur son interphone, puis télécharger l'application. Le propriétaire est prévenu lorsque le visiteur scanne à son tour le QR code avec son téléphone
 

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus