Pourquoi et comment entretenir les arbres de vos jardins ?

Fin février, début mars, c'est la période la plus propice pour élaguer, tailler, couper certains arbres fruitiers ou arbustes. France 3 Centre-Val de Loire fait le point sur les bonnes pratiques.

Votre jardin peut vous tenir à cœur, vous pouvez y passer beaucoup de temps à l'entretenir et à en prendre soin. Christophe Barthélémy, président de l'Union nationale des entreprises du paysage du Centre-Val de Loire (UNEP), répond à cinq questions sur l'entretien des arbres de votre jardin. 

  • Quelle est la différence entre la taille et l'élagage ? 

Christophe Barthélémy : "On fait de la taille sur la haie. Quand on fait de l'élagage, on intervient précisément sur certaines zones de l'arbre sur des questions de sécurité ou lorsqu'il est en développement trop important dans un milieu trop contraint. Techniquement, un arbre n'a pas besoin d'être taillé, il ne l'est pas en forêt. Dans un jardin, la taille ou l'élagage, c'est juste du soin. 

  • Les mois de février et mars sont-ils des périodes favorables pour la coupe des arbres ?

C'est la période favorable car l'arbre est en repos végétatif. À l'automne, les sèves descendent et c'est pour cela que les arbres perdent leurs feuilles. Quand on intervient en février et mars, on est moins traumatisant pour le végétal. Quand on le fait en pleine saison, il y a beaucoup de coulée de sèves et beaucoup plus de blessures pour l'arbre. 

On va faire de la taille ou de l'élagage sur différentes périodes de l'année. On le fait en février et mars, pour faire de la taille structurante. Par exemple, sur un arbuste à fleurs, on vient le tailler après son époque de floraison. Ça peut être en mars, en mai, peu importe. Pour une haie de thuyas ou de lauriers, on vient idéalement les tailler à l'automne car nous avons moins de changements climatiques et de grosses chaleurs. Cela permet de moins affaiblir la plante. 

  • Que faut-il couper sur un arbre fruitier en hiver ? 

On va surtout faire de la taille d'éclaircissement de manière à retirer les branches qui restent à l'intérieur de l'arbre. Le tout pour donner un peu plus de luminosité pour l'arbre et qui va permettre une meilleure fructification. Ensuite, il faut faire un choix de certaines branches de manière à limiter la quantité de fruits pour en avoir de meilleure qualité. Tout ce qui est fruitier à pépins, vous le taillez l'hiver. Pour les arbres à noyaux, l'idéal est de couper après fructification. 

  • Et sur les haies ? 

Pour les haies taillées en brises vues. Le conseil est plutôt de les faire à l'automne pour lui permettre de rester propre plus longtemps car la pousse se fait au printemps. Pour les haies fleuries, on les laisse en forme libre et on les taille en période favorable qui est après la défloraison. Il ne faut jamais tailler une haie fleurie au même moment. 

  • Avec quel matériel ? 

Pour faire un cube sur une haie formée, on prend le taille-haie. Pour une taille naturelle, on préconise la taille au sécateur, c'est bien plus agréable pour structurer un végétal. Concernant tous les travaux d'élagage, lorsqu'il faut monter dans un arbre, c'est vraiment une spécialité, un vrai travail professionnel". 

Pour rappel, pour faire de l'élagage, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel. Si la pratique est faite par un particulier, il faut toujours être deux personnes au minimum pour assurer une sécurité optimale. Par ailleurs, la pratique est encadrée par la loi