Procès des mariages chinois : Lise Han fait appel

Lise Han éprouvée lors du deuxième jour de procès en janvier 2016. / © France 3 Centre-Val de Loire
Lise Han éprouvée lors du deuxième jour de procès en janvier 2016. / © France 3 Centre-Val de Loire

Le 6 janvier dernier, Lise Han, la principale accusée dans l'affaire des "mariages chinois" de Tours a été condamnée à un an de prison ferme. Elle a décidé de faire appel de cette décision. 

Par D.Cros et E.Cadier

A l'issue de l'audience, l'avocat de Lise Han, Maître Gérard Chautemps expliquait envisager de faire appel. Ce mardi, c'est officiel. Lise Han fait appel de la condamnation du tribunal de Tours. 

Lise Han a été condamnée à 30 mois de prison dont 12 ferme

Le tribunal de Tours a condamné, jeudi dernier, Lise Han, la principale accusée dans l'affaire des "mariages chinois" de Tours à 30 mois de prison dont 12 ferme pour prise illégale d'intérêt, escroquerie et détournement de fonds publics.

Voir notre article : Procès des mariages chinois : Lise Han condamnée à 30 mois de prison dont 12 ferme

C'est plus que ce qu'avait requis l'avocat général lors du procès en octobre 2015 (deux ans de prison avec sursis avec obligation d'indemniser la partie civile, assorti d'une mise à l'épreuve, avec obligation de ne plus exercer de fonction administrative et de gestion).

Lise Han a également été condamnée à verser plus de 500.000 euros à la ville de Tours, 100.000 euros à l'agglomération et 120.000 euros à l'office de tourisme.

La justice lui reproche son rôle dans l'organisation de simulacres de mariages pour touristes chinois, présidés par l'ancien maire de Tours, Jean Germain, qui s'est suicidé, le 7 avril 2015, quelques instants avant l'ouverture du procès

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus