Région Centre-Val de Loire : le point sur la réduction des transports en commun depuis le reconfinement

Depuis le reconfinement, les transports en commun ont dû réadapter leurs offres. La SNCF a annoncé dès jeudi 5 novembre, la suppression de 72 % de ses TGV. En Centre-Val de Loire, le trafic des TGV sera réduit à 30 %
© Maxppp/PHOTOPQR/LE PARISIEN
Jeudi 29 octobre, le pays se confinait pour la deuxième fois. Les transports en commun ont dû à nouveau s'adapter en réduisant leurs offres. En Centre-Val de Loire, les TGV et les intercités sont les plus impactés. 

La SNCF réduit de plus de 70 % ses TGV

Au niveau national, la SNCF a pris la décision de supprimer jusqu'à 72 % de ses TGV circulant en France. Depuis le reconfinement, elle a effectivement enregistré une chute très importante des réservations et affiche 15 % de places assises vendues, soit un peu plus que lors du premier confinement. 
Pour la région Centre-Val de Loire, la SNCF a pris la décision de réduire de 30 % le trafic habituel entre Tours et Paris. La réduction des TGV passant par la desserte de Saint-Pierre-dès-Corps sera elle moins importante. Dès jeudi 5 novembre, 7 allers-retours Tours-Paris sont prévus (3 TGV Paris-Tours et 4 desserte par Saint-Pierre-dès-Corps).
"Nous avons privilégié les horaires du matin et du soir pour que les personnes qui vont travailler à Paris et qui reviennent le soir et inversement, puissent en bénéficier", explique-t-on à la communication de la SNCF du Centre-Val de Loire. "Des réajustements seront faits au jour le jour et nous nous adapterons au fur et à mesure". 

La SNCF invite d'ailleurs les voyageurs à vérifier régulièrement les horaires, les retards ou les annulations sur l'application révisée en temps réel. À noter une recrudescence de bagages abandonnés qui s'ajoute aux retards. Les trains sont également en vigilance vigipirate renforcée à la suite des récents attentats. En résumé, si vous devez voyager, vérifiez que le train est bien maintenu, et n'oubliez pas vos bagages ! 

►SNCF
 

Le nombre d'intercités réduit, les bus et les trams circulent presque normalement

Depuis le reconfinement, la région Centre-Val de Loire, REMI, a annoncé une réduction de circulation des trains intercités à hauteur de 70 %, en raison de l'interdiction de déplacement à plus de 100 km de son domicile. Les TER eux sont maintenus dans leur ensemble, à quelques exceptions près. 

► Info trafic TER

Les bus REMI des lignes régulières circulent normalement, tout comme les transports scolaires. 
Quant aux réseaux de tramway et de bus Fil Bleu de Tours en Indre-et-Loire, faute de voyageurs, la direction a pris la décision de les stopper à partir de 23h00 depuis le 2 novembre. En temps normal, Fil Bleu enregistre entre 600 et 700 montées après 23h00. Dans l'agglomération Orléanaise, le réseau TAO a dû, lui aussi, ajuster ses horaires en fonction de la fréquentation. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société transports économie