500 ans de la Renaissance : les représentations du spectacle Po l'Occhio annulées pour cause de sécheresse

Pour les 500 ans de la Renaissance, le spectacle aquatique Po l'Occhio a vu toutes ses représentations estivales annulées. En cause : les restrictions d'eau qui viennent de franchir un nouveau palier.

Par Bertrand Mallen

Alors que les restrictions d'eau s'étendent et se durcissent dans plusieurs départements, les particuliers ne sont pas les seuls à devoir faire des efforts. Le spectacle "Po l'Occhio", qui devait avoir lieu dans cinq villes de la région, a été annulé pour cause de sécheresse. En effet, le spectacle musical et numérique consacré à Léonard de Vinci, mort il y a tout juste 500 ans à Amboise, aurait dû faire appel à de grandes quantités d'eau.

 

Un "véritable cas de force majeur"

La sécheresse intense qui frappe les cours d'eau, et tout particulièrement la Loire, depuis le début de l'été "semble s’intensifier" précise un communiqué de la Région. Elle invoque "un véritable cas de force majeure qui rend impossible l’organisation de ce spectacle qui devait utiliser un volume d’eau important." Selon la pente, entre 60 et 90 mètres cubes d'eau (soit au moins 60 000 litres) étaient nécessaire à la tenue du show, pendant lequel des captation de danse et des créations graphiques auraient dû être projetées sur un véritable "mur d'eau"
 


Alors qu'aucune pluie n'est attendue dans les prochaines semaines, la décision a donc été prise d'annuler la totalité des cinq représentations prévues : celle, inaugurale, du 9 août à Bourges, mais aussi le 16 août à Chartres, le 23 août à Orléans, le 6 septembre à Chambord et le 20 septembre à Amboise. La date du 13 septembre, pourtant proposée par le site tours-tourisme pour la capitale tourangelle, n'aura pas non plus lieu, comme le confirme le service presse du conseil régional.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus