• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Semaine bleue : Le premier salon de l'autonomie à Vendôme

Salon de l'autonomie à Vendôme / © A. Moreau
Salon de l'autonomie à Vendôme / © A. Moreau

C'est la semaine Bleue. Chaque année, elle est consacrée aux personnes âgées et c'est dans ce cadre que Vendôme lance son premier salon de l'autonomie. 

Par Elsa Cadier

Un salon de l'autonomie c'est quoi ? 

Pour certaines entreprises, la vieillesse est un véritable marché. Ergothérapie, accessoires innovants, robots... elles rivalisent d'imagination et proposent services et produits adaptés aux personnes âgées. Dans ce contexte, un salon de l'autonomie prend tout son sens. Il en existe déjà un à Châteauroux dans l'Indre. Vendôme possède à présent le sien. Il a été crée pour inciter les personnes âgées à rester le plus longtemps possible chez elles. 

Le Loir-et-Cher, un département vieillissant

D'ici 2040, il y aura 170 personnes âgées pour 100 jeunes dans le département du Loir-et-Cher. Autant dire que la situation pourrait devenir difficilement gérable pour ce département qui n'est pas le plus riche, bien au contraire. Depuis la loi du 27 janvier 2014, le département prend désormais en charge l'aide au maintien des personnes âgées à domicile (allocation personnalisée d’autonomie) et les caisses sont de plus en plus vides.
  
Le vieillissement de la population représente un enjeu majeur pour notre société. En 2050, la France métropolitaine comptera entre 61 et 79 millions d’habitants. Près d’un habitant sur trois aura plus de 60 ans, contre un sur cinq en 2005.

 
►Reportage : A. Moreau / A. Heudes
Intervenants : Monique Gibotteau, vice-Presidente du Conseil Départemental chargée des solidarités, Nathalie Neyron, chef de Projet Dom@Dom Téléassistance

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus