• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

A la recherche de l'ADN de Léonard de Vinci

© F3
© F3

Les derniers mystères de Léonard de Vinci seront-ils bientôt découverts ? Une équipe d'experts à lancé un grand programme de recherche pour trouver l'ADN du savant qui a vécu à la fin de sa vie à Amboise en Indre-et-Loire. 

Par Ch.L

Le calendrier de ces recherches menées par une équipe internationale de scientifiques est prévu sur trois ans. Les résultats coincideront avec les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci.

L'originalité de la démarche réside dans l'espoir de retrouver de l'ADN dans les oeuvres que le génie italien peignait souvent avec ses doigts. Des cellules de son épiderme pourraient ainsi être extraites des couches de peinture. Elles permettraient d'étudier son aspect physique, sa santé, ou son alimentation. "Le défi serait effectivement d’obtenir ce matériel sans endommager l’œuvre d’art", indique la généticienne Rhonda Roby sur le site d'Europe 1. 

Si l'ADN de Léonard de Vinci était révélé, il pourrait également permettre d'authentifier ses restes. Ils seraient enterrés dans la chapelle royale Saint Florentin du Clos Lucé à Amboise, dernière demeure du protégé de François 1er, où il mourut  le 2 mai 1519 à l'âge de 67 ans. 

►Lire aussi Leonardo Project : ils veulent séquencer le génome de Léonard de Vinci - Futura Sciences
 

Sur le même sujet

manifestation de policiers à Tours

Les + Lus