Touraine : La Banque alimentaire cherche des bénévoles

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Centre VDL
Des bénévoles de la Banque alimentaire de Touraine, le 6 mars 2016.
Des bénévoles de la Banque alimentaire de Touraine, le 6 mars 2016. © Jean-Paul Baume

La Banque alimentaire, qui fournit de la nourriture à de plus en plus de bénéficiaires chaque année, manque de bras.

Il y a 73 bénévoles inscrit à la Banque alimentaire de Touraine. Certains donnent quelques heures de leur temps, d’autres sont là presque tous les jours. Ils sont pour la plupart retraités. Tous ces bénévoles représentent l’équivalent de 28 temps plein, c’est devenu insuffisant pour l’association qui a distribué en 2015 deux millions de repas en Indre-et-Loire, soit 200 000 de plus qu’en 2014. Tous les jours, la Banque alimentaire récupère gratuitement de la nourriture non-commercialisable auprès des grandes surfaces, des industriels et des producteurs.
 
► Voir le reportage de Jean-Paul Baume.
durée de la vidéo: 01 min 46
Reportage Banque alimentaire

 

Comptable, chauffeurs et manutentionnaires

 
« C’est une sorte de PME » explique un bénévole. Une vraie entreprise donc, avec ses problèmes administratifs. Voilà pourquoi la Banque alimentaire de Touraine a besoin, entre autres, d’un comptable. On y cherche aussi cinq ou six chauffeurs supplémentaires et des volontaires pour aller chercher la nourriture dans les grandes surfaces et assurer la manutention dans l’entrepôt. Il n’y à pas d’argent à gagner, à part le sentiment d’aider une population de plus en plus nombreuse.
 
La Collecte de printemps de Touraine appelle à la générosité du public, la prochaine aura lieu le 2 avril. Ils demandent en priorité des conserves de poissons, du sucre, du café et du lait en brique.
 
Pour devenir bénévole : http://ba37.banquealimentaire.org/content/devenir-benevole

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.