• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

J-100 avant les Jeux : les athlètes de la région sont prêts!

la sabreuse Cécilia Berder devrait être l'une des révélations de ces Jeux / © A. Moreau
la sabreuse Cécilia Berder devrait être l'une des révélations de ces Jeux / © A. Moreau

Cette semaine avait lieu au Trocadéro à Paris la présentation des athlètes à 100 jours des jeux de Rio. Plusieurs représentants de la région étaient présents. Ils sont tous prêts à faire jaillir de l'or bleu!

Par Arnaud Moreau

Cadre somptueux, anciens champions, ministres, médias du monde entier... Le Comité National Olympique a mis les petits plats dans les grands cette semaine pour présenter les sportifs qui porteront le maillot bleu cet été à Rio. Des athlètes venus de toutes les délégations étaient présents et parmi eux plusieurs représentants régionaux. L'escrimeuse orléanaise Cécilia Berder, le rugbyman de Chateaudun Terry Bouhraoua, le cycliste issoldunois Kevin Sireau ou encore le boxeur montargois Christian Mbilli Assomo étaient de la partie.

Cécilia Berder a des souvenirs plein la tête


Seule une catastrophe pourrait empêcher l'escrimeuse Cécilia Berder de participer aux Jeux de Rio. La sabreuse figure parmi les meilleures au monde et nul doute que la Fédération Française la retiendra pour la compétition. En attendant, elle juge l'épreuve "géniale mais cruelle, on travaille comme des fous pendant 4 ans et ensuite on doit faire nos preuves en quelques secondes seulement... Mais ce sont des moments géniaux, rien que d'y penser, ça me retourne l'estomac!" La sabreuse licenciée au Cercle d'Escrime Orléanais se rappelle de tous les Jeux qu'elle a suivi, y compris ceux de 2004 à Athènes. "J'étais serveuse, je remontais entre chaque service pour regarder la télé, j'étais comme une folle! Je connaissais tous les sportifs par cœur. Ce fut une année magnifique avec le titre de Brice Guyart"

présentatin des Jeux de Rio J-100
cette semaine a eu lieu à Paris la présentation des Jeux de Rio à 100 jours de l'évènement. Dans le cadre somptueux du Trocadero, quelques athlètes régionaux étaient présents - France 3 Centre - Arnaud Moreau / Charly Krief


Christian Mbilli Assomo, l'invité surprise


Il le sait depuis une dizaine de jours, le boxeur Montargois Christian Mbilli Assomo sera de la fête. Evoluant dans la catégorie des moins de 75 kg et né au Cameroun, il est fier et déterminé comme jamais. "Je remercie les gens de Montargis et mon club de l'USMM pour leur aide. Il se trouve que c'est grâce à la municipalité de Montargis que j'ai obtenu la nationalité française il y a 4 ans! Je suis ravi et je ferai tout pour décrocher une médaille. Je ne crains personne, mon seul ennemi c'est moi-même" explique-t-il.

le boxeur Montargois Christian Mbilli Assomo veut faire ses preuves à Rio / © A. Moreau
le boxeur Montargois Christian Mbilli Assomo veut faire ses preuves à Rio / © A. Moreau


Terry Bourahoua, la confirmation


Tout le monde ne le sait pas, mais le rugby à 7 sera pour la première fois discipline olympique et la France participera au tournoi. Chez les féminines, la Tourangelle Pauline Biscarat sera de la partie. Chez les garçons, un autre Tourangeau, Pierre-Gilles Lakafia y participera, tout comme le capitaine de l'équipe, Terry Bouhraoua, originaire de Châteaudun. "Nous sommes des privilégiés" avoue-t-il. "Jamais je n'aurais cru disputer les Jeux un jour. Le tournoi sera très ouvert mais nous serons prêts"

le rugbyman Terry Bouhraoua, originaire d'Issoudun participera au premier tournoi de rugby à 7 de l'histoire des JO / © A. Moreau
le rugbyman Terry Bouhraoua, originaire d'Issoudun participera au premier tournoi de rugby à 7 de l'histoire des JO / © A. Moreau


Kevin Sireau, le remplaçant


Petite déception, le pistard Kevin Sireau ne sera "que" remplaçant. Le coureur cycliste originaire d'Issoudun a été deux fois médaillé d'argent. A chaque fois lors de la vitesse par équipe, à Pékin puis Londres. Sauf catastrophe qui surviendrait à l'un des titulaires (Greg Baugé, François Pervis et Michaël d'Almeida), il ne participera pas aux épreuves. "Je suis déjà très content d'être remplaçant", reconnait-il. "Je vais tenter d'apporter mon expérience de double médaillé et je vais profiter de cette ambiance. Je ne regrette rien de ma saison et de mes performances, j'ai fait tout ce que je pouvais pour me qualifier"

le pistard Kevin Sireau, double médaillé olympique apportera son expérience à l'équipe. / © A. Moreau
le pistard Kevin Sireau, double médaillé olympique apportera son expérience à l'équipe. / © A. Moreau


Pour Kevin comme tous les sportifs, l'attente va être longue. Tous ne sont pas encore officiellement qualifiés. Les Jeux démarrent à Rio le 5 août 2016.

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus