Panne informatique SNCF : le trafic suspendu à la gare Paris-Montparnasse

Depuis ce matin 8h40, le trafic SNCF est complètement interrompu depuis et vers la gare de Paris-Montparnasse, à cause d'une panne informatique. Cela impacte donc la liaison Paris-Bordeaux qui dessert Saint-Pierre-des-Corps ou Paris-Tours.

Photo d'illustration - Gare Paris-Montparnasse
Photo d'illustration - Gare Paris-Montparnasse © PHOTOPQR/LE PARISIEN/LEJEUNE
Le trafic des trains est suspendu dimanche matin depuis 08h40 au départ et en direction de la gare de Paris-Montparnasse, en raison d'une panne du système de gestion du trafic pour le moment inexpliquée, selon la SNCF.

Sur les réseaux sociaux la compagnie prévoyait une reprise du trafic vers 10h30, tandis qu'un porte-parole interrogé par l'AFP évoquait plus prudemment une reprise "en fin de matinée". La SNCF parlait sur son site d'information aux voyageurs Transilien.com d'une "panne informatique" dans le poste de gestion du trafic.

Deuxième panne en un weekend


"On privilégie un problème d'alimentation électrique", a toutefois précisé à l'AFP le porte-parole du groupe, ajoutant que des techniciens étaient à pied d'oeuvre pour établir le diagnostic. Vendredi soir, une autre panne concernant le système d'aiguillage près de Tours avait entraîné de fortes perturbations sur la ligne Paris-Bordeaux et bloqué des milliers de voyageurs pendant plusieurs heures.

Le caractère de la panne à Paris-Montparnasse dimanche n'est "pas du tout" le même que vendredi soir (une panne informatique "rarissime" du système de commande des aiguillages), a précisé le porte-parole.

Reprise du trafic mais des retards


Le trafic a repris doucement un peu avant 11h. La panne a néanmoins engendré plusieurs retards de 10 à 50 minutes pour le moment. Les trains de cet après-midi ne devraient pas être impactés.

Ecoutez Sean Clairin, directeur d'astreinte SNCF - Paris rive gauche
durée de la vidéo: 00 min 12
Interview de Sean Clairin, directeur d'astreinte SNCF - Paris rive gauche

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports