Panne informatique à Montparnasse : la circulation des trains interrompue durant deux heures

La circulation des trains a été totalement interrompue entre 8 heures 40 et 10 heures 40, en gare de Paris-Montparnasse, en raison d'une panne informatique. La situation est finalement revenue à la normale dans la matinée, a indiqué la SNCF.

© Wikipedia Commons pictures
La circulation des trains a été totalement interrompue entre 8 heures 40 et 10 heures 40, en gare de Paris-Montparnasse, en raison d'une panne informatique. Selon la SNCF, qui a précisé que les réparations étaient en cours, la panne a affecté un "système de suivi des trains en temps réel".

VOIR le reportage
durée de la vidéo: 01 min 27
Panne informatique à Montparnasse : la circulation des trains interrompue durant deux heures
Selon la SNCF, la panne est probablement liée aux orages de samedi, qui se sont abattus notamment sur la région parisienne.

Retour à la normale en fin de matinée

Après deux heures d'interruption du trafic, la situation est finalement revenue à la normale vers 10 heures 40, a indiqué la SNCF sur son compte Twitter. 

Au total six trains grandes lignes, TGV et Intercités, ont subi des retards au départ de Paris-Montparnasse en raison de la panne. Deux autres trains en direction de la gare ont été temporairement bloqués en amont. L'incident a également affecté plusieurs trains de banlieue au départ et en direction de Montparnasse.

Pour connaître la situation en temps réel de la circulation des différents trains, le transporteur invite les voyageurs concernés à se rendre sur le lien suivant.

Vendredi, un problème d'aiguillage avait occasionné d'importants retards sur la ligne Paris/Bordeaux, avant un retour à la normale, samedi.

LIRE aussi : Panne sur la ligne SNCF Paris-Bordeaux : "C'était fatigant, mais on a pris notre mal en patience"

Que faire pour être indemnisé ?

Les voyageurs, dont le train subit un retard de plus de 30 minutes, ont la possibilité de déposer une demande d'indemnisation à la SNCF, au titre de la "Garantie voyage". Il faut pour cela que le motif du retard soit imputable à la SNCF, ce qui est le cas, dans l'incident de dimanche matin.

Pour déposer une réclamation en ligne

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports