Des soins dentaires deux fois moins chers, l'offre attractive d'une clinique tourangelle

La clinique dentaire Blaise Pascal à Tours pratique des tarifs deux à trois fois moins cher que ceux affichés habituellement par la profession.
La clinique dentaire Blaise Pascal à Tours pratique des tarifs deux à trois fois moins cher que ceux affichés habituellement par la profession.

Aujourd'hui, 60 % des Français renoncent aux soins dentaires pour des raisons financières. Dans ce contexte de crise, une clinique a fait le choix de pratiquer des prix cassés : 2 à 3 fois moins chers. Elle a ouvert ses portes à Tours en avril dernier. 

Par France 3 Centre-Val de Loire

Au centre dentaire Blaise Pascal de Tours, la pose d'un implant est facturée 590 euros. Contre 1 000 à 1500 euros en règle générale. Ici, les tarifs non remboursés par la sécurité sociale sont divisés par deux. Des prix très attractifs que le directeur de la clinique François-Xavier Barrière peut se permettre grâce à des achats et des actes groupés, grâce aussi à la diminution des marges. Il réfute pourtant le terme de low cost. "Un moindre coût des soins ne signifie pas pour autant une moindre qualité, ni un service au rabais bien au contraire" se défend cet ancien pharmacien. Les dentistes qui y travaillent sont soumis aux 35 h et percoivent un salaire net de 5 000 euros. Et Les patients ont l'air plutôt satisfait ►voir le témoignage de l'un d'entre eux dans le reportage ci-dessous

Sur le même sujet

Les + Lus