Tours : première collecte de sapins en centre-ville

Lorsque les fêtes sont passées, le sapin devient encombrant. Pour autant, pas question de l'abandonner sur un trottoir. A Tours, la communauté d'agglomération a décidé d'organiser pour la première fois une collecte en centre-ville.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Pour la première année, la communauté d'agglomération de Tours organise une collecte de sapins en centre-ville. L'expérience avait déjà été tentée dans des communes de la périphérie, avec des résultats contrastés. Cette année, la benne est installée boulevard Béranger, devant le Palais de Justice.

La première journée de présence a été appréciée par les habitants. La collecte reprendra pour une seconde journée mercredi prochain au même endroit, de 7 heures à 15h45. Seul regret des riverains, le manque de communication autour de l'initiative. Mais l'opération a été décidée tardivement, ce qui peut expliquer ce manque.

Les sapins seront ensuite broyés et les déchets valorisés pour les espaces verts de la commune en particulier. Tour(s) plus espère recueillir au total près de 250 sapins.


Le reportage de Jean-Paul Baume et François-Xavier Mauffrey :


Lorsque les fêtes sont passées, le sapin devient encombrant. Pour autant, pas question de l'abandonner sur un trottoir. A Tours, la communauté d'agglomération a décidé d'organiser pour la première fois une collecte en centre-ville. Les sapins seront ensuite broyés et les déchets valorisés. Une expérience qui semble d'ores et déjà concluante. Intervenants : Jean-Louis Brasero, chargé de communication service environnement Tour(s) plus ; Pascal Mausier, adjoint technique principal Tour(s) plus. ©France 3 Centre - Val de Loire