Affaire Brossard : 25 ans de réclusion criminelle pour l'accusé

Aziz Brimou a été condamné le 11 mars 2016 à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Nicole Brossard. Il avait décidé de faire appel / © dessin Eléonore Dougnac
Aziz Brimou a été condamné le 11 mars 2016 à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Nicole Brossard. Il avait décidé de faire appel / © dessin Eléonore Dougnac

Le jury des assises de Blois a rendu son verdict. Aziz Brimou a été reconnu coupable du meurtre de Nicole Brossard en 2011. La cour l'a condamné à 25 ans de réclusion criminelle

Par Ch.L

L'avocat général avait requis 30 ans de réclusion à l'encontre d'Aziz Brimou. La justice lui reprochait le meurtre de Nicole Brossard, tuée d'une cinquantaine de coups de couteau en 2011. 

Vendredi, au terme de ce procès, l'avocat de la défense a plaidé pendant une heure pour réclamer l'acquittement d'Aziz Brimou qui a continué de clamer son innocence malgré la présence de son ADN sur les lieux du crime

"Peu importe le verdict vous ne pourrez pas faire le deuil de Nicole Brossard, son assassin ne se trouve pas dans ce box." Cette déclaration d'Aziz Brimou a indigné les proches de la victime. Il s'est ensuite tourné vers la cour : "Je n'ai jamais cherché à inventer une histoire je ne sais pas comment expliquer la présence de mon ADN sur place. J'essaye de comprendre, j'appelle ça la poisse". 

Malgré ses dénégations, "les faits nous aveuglent d'évidence" selon la partie civile pour qui la culpabilité d'Aziz Brimou ne fait aucun doute.

Dans son réquisitoire, l'avocat général a souligné le courage de la famille de Nicole Brossard. Pour Frédéric Chevalier, Nicole est morte car elle a rencontré un homme à la dérive déterminé à la voler.

Pourquoi un mélange d'ADN contenant des cellules d'Aziz Brimou s'est retrouvé sur les lieux du crime ? Pour l'avocat général, l'explication est simple : "Aziz Brimou a tué Nicole Brossard car il avait besoin d'argent pour nourrir son addiction au jeu et payer ses dettes."

Aziz Brimou a été reconnu coupable. La cour l'a condamné à 25 ans de réclusion criminelle. Il a dix jours pour faire appel. 
plus d'infos dans le JT 19-20h (édition du 11 mars 2016) 

A lire aussi

Sur le même sujet

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus