• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Meurtre de Nicole Brossard : deuxième jour de procès

Premier jour du procès Nicole Brossard aux assises de Blois / © Eléonore Dougnac
Premier jour du procès Nicole Brossard aux assises de Blois / © Eléonore Dougnac

Deuxième jour de procès sur le meurtre de Nicole Brossard devant la cour d'assises de Blois. En 2011, la quinquagénaire a été tuée d'une cinquantaine de coups de couteau. Le premier jour, la cour s'est interessée au profil de l'accusé. Suivez les tweets de Fabienne Marcel en direct #affairebrossard

Par Ch.L / F.Marcel / A.Moreau / E.Cadier


Le premier jour du procès du meutre de Nicole Brossard s'est achevé ce mardi. Il s'est concentré sur la personnalité de l'accusé qui nie les faits qui lui sont reprochés. Difficile d'y voir clair au soir de cette première journée
voir le compte-rendu de cette première journée par Fabienne Marcel et Isabelle Racine
(Intervenants : Maître Marc Morin - avocat de la défense et Maître Yves André Sebaux - Avocat partie civile)

compte-rendu de la première journée du procès du meurtre de Nicole Brossard à Blois
compte-rendu de la première journée du procès du meurtre de Nicole Brossard à Blois

Rappel des faits

Nicole Brossard, avait 50 ans. Ce matin du 1er avril 2011, ses collègues sont inquiets de ne pas voir arriver cette préparatrice en pharmacie à la polyclinique de Blois. Alertée, la police retrouve la voiture de Nicole Brossard, garée dans le sous-sol de son parking dans le quartier Coty de la ZUP de Blois. A l'intérieur git son corps, lardé d'une cinquantaine de coups de couteau. Son téléphone portable et sa carte bleue ont disparu. 

Ce meurtre d'une rare violence, avait suscité une vive émotion à Blois. Près de cinq cents personnes s'étaient réunies lors d'une marche blanche pour rendre hommage à la victime. 

Une enquête longue et difficile 

L'enquête pour retrouver le meurtrier présumé de Nicole Brossard va piétiner pendant des mois. Puis, en 2013, un rebondissement vient relancer l'affaire. Un suspect est mis en examen pour le même genre de vol avec violence. Faute d'éléments matériels reliant ce suspect à l'affaire Brossard, le juge d'instruction en charge de l'affaire prononce alors un non lieu. En 2014, soit trois ans après les faits, la police judiciaire interpelle un deuxième suspect, un Blésois de 41 ans. Son ADN a été retrouvé dans la voiture de Nicole Brossard.

Renvoyé devant les assises de Blois, l'accusé encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le procès doit durer quatre jours.

• Le point sur la première matinée d'audience avec Fabienne Marcel et Isabelle Racine

le point sur la première matinée du procès du meutre de Nicole Brossard
le point sur la première matinée du procès du meutre de Nicole Brossard



vidéo : le rappel des faits par F.Marcel
Le meurtre de Nicole Brossard devant les assises de Blois
Le procès sur le meurtre de Nicole Brossard débute mardi devant la cour d'assises de Blois. La quinquagénaire a été tuée d'une cinquantaine de coups de couteaux le 31 mars 2011 à Blois. Il a fallu trois ans aux enquêteurs pour retrouver l'auteur présumé des faits.  - F.Marcel  - F3




Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus