La chocolaterie Poulain à Blois dans « On a retrouvé la Mémoire »

La chocolaterie, véritable institution qui surplombait Blois, c'est l' aventure industrielle de la marque Poulain, fondée en 1848 au cœur de la ville par un certain Auguste Poulain que nous retrouvons dans notre série de reportages.

Jusqu'en 1992 l'usine Poulain, construite dès la fin du XIXème siècle par Auguste Poulain, trônait, tel un fleuron industriel, au coeur de la ville de Blois.
Aujourd'hui, il n’y a plus d’effluves cacaotées à Blois pour la simple et bonne raison que le chocolat Poulain n’y est plus fabriqué. La marque, après des rachats successifs, est désormais propriété de l’Américain Kraft Foods et l’usine a quitté la ville pour s’installer, en 1991, au nord de Blois, en bordure de l’autoroute A10, dans des locaux noirs surmontés du fameux logo de la marque, conçus par Jean Nouvel.

Malgré tout, à Blois, les vestiges de la chocolaterie, l'usine dite de la Villette, le logement patronal , dit château Poulain, qui surplombe la Loire, ainsi que les façades et toitures des ateliers de fabrication datant de 1864 à 1867, restent un symbole de la ville. Ils sont inscrits aux monuments historiques et protégés depuis 1997.

[VIDEO] Reportage : Flavien Texier et Pierre-Do Lepais avec Yann Quéré, directeur de l'usine

La chocolaterie, véritable institution qui surplombait Blois, c'est l' aventure industrielle de la marque Poulain, fondée en 1848 au cœur de la ville par un certain Auguste Poulain que nous retrouvons dans notre série de reportages de "On a retrouvé la Mémoire" ©France 3 Centre-Val de Loire

« On a retrouvé la Mémoire »
Tous les samedis dans le journal du 19/20 de France 3 Centre-Val de Loire et sur Pluzz.fr


L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité