Cet article date de plus de 5 ans

La filière Noix relancée dans le Loir-et-Cher

180 hectares de noyers ont été plantés dans le Loir-et-Cher par un groupe de producteurs prêts à tenter l'aventure. Une première récolte est prévue en 2017. Objectif : atteindre 2% de la production nationale. 
Dans le Loir-et-Cher, des agriculteurs ont décidé de se lancer dans une nouvelle filière : la noix. Les plantations ont débuté en 2011 et les premières fruits sont attendus pour 2017. Mais c'est l'année suivante que la récolte s'annonce intéressante quand la trentaine d'hectares sur les 180 plantés donneront pleinement leurs noix. "Une fois le produit récolté, nous allons construire une station collective pour le sécher, le laver, l'écaler. Le lieu sera ouvert à tous les producteurs du département" précise Benoît Lonqueu  Agriculteur à Maves. De quoi relancer la filière en région Centre-Val de Loire. 
Lire aussi : une demi-douzaine d’huileries artisanales fabriquent encore de l'huile de noix en région Centre-Val de Loire

Selon le magazine Horizons, la demande mondiale en noix (coque ou cerneau) a augmenté de 40 % en dix ans. Et l'offre est loin de satisfaire aux besoins du marché. Après les Etats-Unis, la France est le 2e fournisseur pour l'Europe avec 35 000 tonnes/an récoltées. 

video :  reportage à Maves (Loir-et-Cher)
Intervenants : Hubert Désiré, Conseiller chambre d'agriculture 41, Benoît Lonqueu  Agriculteur à Maves et Damien Venot Agriculteur à Marchenoir
durée de la vidéo: 02 min 02
La filière Noix relancée dans le Loir-et-Cher ©France 3 Centre-VDL







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie