ZEvent : avec 3,5 millions d'euros récoltés pour l'institut Pasteur, les gamers dépassent un record mondial

Pour la quatrième édition du marathon caritatif en ligne, vidéastes et passionnées de jeu vidéos ont largement dépassé le record atteint l'an dernier. 

Zerator, organisateur de l'événement, et son meilleur regard de braise.
Zerator, organisateur de l'événement, et son meilleur regard de braise. © Yacha Hajzler / France 3 CVDL
Ils étaient en pleurs dans les bras les uns des autres, à la fin de leur marathon. Vendredi, samedi et dimanche, 53 gamers et vidéastes français étaient réunis pour un marathon live de plus de 50heures, afin de récolter des dons pour l'institut Pasteur. 

Après avoir levé 170 000 euros lors de la première édition, les participants avaient dépassé leurs attentes l'an dernier avec la levée d'un million d'euros pour MSF. Cette année, ils n'ont pas doublé mais triplé cette somme : 3,5 millions d'euros au total entre les dons en ligne et les ventes de tee-shirt.  Défis, jeux, affrontements, compétitions en réseau... Les gamers ont tout donné pour pousser leurs fans à les suivre dans cet élan de générosité si fou qu'il en a dépassé un record du monde : celui de la somme récolté dans un marathon caritatif diffusé sur la plateforme Twitch.  "Ils nous ont prouvé qu'ils avaient la main sur le coeur, témoigne Gaston "Lege" Bruyere-Pirot, suivi sur Twitter par plus de 46 000 personnes. Il y a une spécificité française, on est les seuls (...) Et ça c'est incroyable, il faut que les jeunes de notre génération se rendent compte qu'ils sont uniques."

Les gamers, une communauté puissante


Les participants ont également réservé une ovation particulière aux deux organisateurs, Alexandre "Dach" Dachary et Adrien "Zerator" Nougaret. Avec la nouvelle réussite de son rendez-vous annuel, ce dernier confirme si besoin en était son influence sur la scène du gaming et sa capacité à mobiliser. 

Mais l'événement confirme aussi au public des non-initiés la puissance et la solidarité de la communauté du jeu vidéo. Un exploit d'ailleurs salué sur les réseaux sociaux par le président de la République, Emmanuel Macron.  Avec 1 million d'euros, l'Institut Pasteur estimait pouvoir "faire travailler un centre de recherche avec une douzaine de chercheurs pendant un an". Avec leurs trois millions d'euros offert, la communauté du gaming aura fait un geste sans précédent envers la recherche. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeu vidéo culture jeunesse société humanitaire
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter