Des charges explosives découvertes au sud de Bastia

Une société de commerce de gros située à Erbajolo compte désormais parmi les cibles de la série d'attentats qui a touché la Corse dans la nuit de vendredi à samedi. Les dégâts sont mineurs.

Cette découverte porte à 27 le nombre d'attentats organisés dans la nuit du 7 au 8 décembre en Corse.
Cette découverte porte à 27 le nombre d'attentats organisés dans la nuit du 7 au 8 décembre en Corse. © Google Maps
L'explosion avait été perçue vendredi soir dans la zone industrielle de Furiani, sans que la police parvienne à en localiser l'origine. Ce sont les employés de l'entreprise qui en prenant leur service lundi matin, ont donné l'alerte à la découverte de nouvelles charges non percutées devant le bâtiment. Un important périmètre de sécurité a été aussitôt déployé pour permettre aux démineurs de la Sécurité Civile de sécuriser les lieux. C'est finalement en fin de matinée que les charges explosives, dont le nombre n'a pas été précisé, ont été neutralisées.

Les démineurs de la Sécurité Civile ont fouillé les alentours du bâtiment à l'aide d'un chien.
Les démineurs de la Sécurité Civile ont fouillé les alentours du bâtiment à l'aide d'un chien. © DR
Cette action vient s'ajouter à celles recensées lors de la nuit bleue qui a secoué la Corse à la veille du 8 décembre, et portent à vingt-sept le nombre d'attentats et de tentatives perpétrés dans l'île.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter