Disquaire, une espèce en voie de disparition

Il resterait moins d'une centaine de disquaires sur le territoire français. / © RENANC / WIKIMEDIA
Il resterait moins d'une centaine de disquaires sur le territoire français. / © RENANC / WIKIMEDIA

Conséquence de la crise du disque, il n'en reste plus que huit disquaires répertoriés en Corse. Pour s'en sortir, ils remplissent leurs showcases de musique régionale et ressortent leurs vieux vinyles.

Par Grégoire Bézie

Génération MP3

Les mélomanes semblent se tourner de plus en plus vers une offre légale de téléchargement qui ne cesse de poursuivre sa progression. Fin septembre 2012, la part de marché du numérique s'établissait à 30,4% des ventes de musique, toutes plateformes confondues, selon les derniers chiffres du Syndicat national de l'édition phonographique (SNEP).

Et bien que le marché du vinyle semble connaître un regain de nostalgie, avec une augmentation de 10% de ces ventes en 2012 (+39% en 2011), la vente physique de singles, albums et Dvds musicaux continue de chuter vertigineusement de -14,9% sur les trois premiers trimestres 2012.
DMCloud:26097
Disquaire, une espèce en voie de disparition
Jean-Michel Radet, disquaire

Internet, un nouveau modèle de consommation

Le dépôt de bilan de Virgin à Paris, la Fnac également plongée dans la tourmente, sont deux exemples de la concurrence des grands acteurs du web, comme Amazon ou Apple. Bien qu'ayant tenté de se diversifier dans les contenus numériques avec un site de téléchargement de musique, de vidéos et livres, ces enseignes n'ont pas résisté à une génération de mélomanes élevée à l'ère du streaming.

Autre victime de l'effondrement des marchés "physiques", mais sur un créneau voisin, celui de la distribution de produits high-tech, la chaîne de magasins informatiques Surcouf a été également mise en liquidation judiciaire à l'automne, tandis qu'aux Etats-Unis, l'ancien numéro deux de la librairie, Borders, a disparu en 2011.

Virgin, la mort d'un géant du disque

La direction de Virgin a convoqué lundi 7 janvier à Paris un comité d'entreprise extraordinaire "dont l'objet va porter sur le projet de déclaration
de cessation de paiement de l'entreprise
", a annoncé une porte-parole de cette société. L'intersyndicale a déjà indiqué qu'elle ne comptait "pas se laisser faire", appelant à un rassemblement de salariés le 9 janvier.

Vingt-cinq ans après l'installation de l'emblématique Megastore sur la prestigieuse avenue des Champs-Elysées, présenté comme "le plus grand magasin de musique du monde", Virgin n'est plus en mesure de payer ses créanciers.

Sa grande concurrente, la Fnac, est également dans la tourmente. L'entreprise, qui emploie 11.000 salariés en France, cumule les pertes et a annoncé début 2012 un plan d'économies de 80 millions d'euros et 500 suppressions de postes dans le monde dont 310 en France.

Sur le même sujet

Les + Lus