Homicide d'Agosta-Plage, la piste d'un différend familial

Un homme tué à l'arme blanche à Agosta-Plage en Corse-du-Sud / © Delphine Leoni / FTViaStella
Un homme tué à l'arme blanche à Agosta-Plage en Corse-du-Sud / © Delphine Leoni / FTViaStella

Le cadavre d'un jardinier d'origine tunisienne, tué à l'arme blanche, a été découvert lundi 28 janvier à Agosta-Plage, sur la rive Sud du golfe d'Ajaccio. Un différend familial pourrait être à l'origine de cet homicide.

Par S.Tieri, G.Bézie

Le corps de la victime, Hassen Jamaio, 61 ans, a été découvert baignant dans une mare de sang dans une maison du lieu-dit Agosta, en bord de mer, où il louait une mini villa. Cette commune de la rive sud du golfe d'Ajaccio compte essentiellement des résidences secondaires.

Sans nouvelle de son conjoint, c'est l'épouse de la victime, qui réside en Tunisie, qui avait donné l'alerte lundi en fin de matinée.
Un homme tué à l'arme blanche en Corse-du-Sud
D'après les premières constatations, le corps de la victime portait une dizaine de traces de coups, notamment à la tête et au thorax, assenés à l'arme blanche.

Un différend familial pourrait être à l'origine de cet homicide et un mandat de recherche a été lancé contre l'un des fils de la victime qui vit aussi en Corse. Une enquête pour meurtre avec préméditation a été ouverte et confiée à la section de recherche de la gendarmerie.
DMCloud:33811
Homicide d'Agosta-Plage, les enquêteurs sur la piste d'un drame familial



Sur le même sujet

François-Frédéric Navarra vainqueur de la 16e édition du rallye du Nebbiu

Les + Lus