La coopération intercommunale en Haute Corse

© FTViastella
© FTViastella

Les 236 communes du département de la Haute Corse doivent former 16 établissements publics de coopération intercommunale, EPCI, d'ici fin juin. 

Par Jean Crozier

La réforme des collectivités territoriales impose aux communes de s'être regroupé en établissement publics de coopération intercommunale, d'ici juin.


Rationalisation et mutualisation

Cette rationalisation des strates administratives doit permettre de faire des économies par la mutualisation des moyens. Reste à convaincre les maires de s'unir et surtout de céder certaines de leurs compétences. En Haute Corse, 4 des 16 communautés prévues doivent encore être créer; mais cela en va pas sans mal. Le dossier réalisé par  Emilie Arraudeau et Guillaume Leonetti.
L'intercommunalité en Haute Corse
Anne Marie Natali
Maire de Borgo
Président de la communauté des communes
René Graziani
maire de Bigorno
Louis le Franc
préfet de Haute-Corse
Mathieu Cervoni
maire de Castifao

En Haute Corse au 1 er janvier 2013

L'intercommunalité en Haute-Corse au 1 er janvier 2013 compte 55 structures de coopération intercommunale dont une communauté d'agglomération,14 communautés de communes et 40 Sivom, Sivu et syndicats mixtes.
En savoir plus sur le Schéma départemental de coopération intercommunale, voir le site des services de l'Etat en Haute Corse.

Sur le même sujet

Les + Lus