• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Une villa saisie en Corse-du-Sud dans le cadre du deuxième volet de l'affaire du cercle Wagram

ILLUSTRATION - Le site de Cala Rossa au sud du golfe de Porto-Vecchio (Corse-du-Sud)
ILLUSTRATION - Le site de Cala Rossa au sud du golfe de Porto-Vecchio (Corse-du-Sud)

Dans l'attente du second procès sur des détournements de fonds présumés au Cercle de jeu parisien Wagram, une villa située à Lecci de Porto-Vecchio a été saisie. Cette maison appartient à la compagne d'Angelo Guazzelli, l'un des membres du gang de la Brise de mer poursuivies dans ce dossier.

Par Jean Crozier

Dans son édition papier du 17 février, le JDD révèle qu'une maison de 180 m2 avec piscine bâtie sur un terrain de 2 600 m2 à Lecci en Corse du sud, dans le très recherché secteur de Cala rossa, a été saisie le 28 novembre dernier par ordonnance des juges Tournaire et Robert, dans le cadre du dossier du cercle de jeux Wagram.

Selon le JDD, "la bâtisse a été acquise en 2006 par Valérie Daydé, la compagne d'Angelo Guazzelli", patron occulte présumé du cercle de jeux parisien. Selon le quotidien, la villa estimée à plus d'un million d'euros, n'a été achetée par la compagne d'Angelo Guazzelli et un de leurs amis que pour 730.000€.

Cette saisie est contestée par les époux Guazzelli et fera l'objet d'un examen lundi 18 février par la chambre de l'instruction à Paris.


Wagram, saison 2: Quinze personnes et un scénario revu à la baisse 

Selon le réquisitoire définitif concernant le deuxième volet de l'affaire du cercle Wagram, le ministère public préconise de renvoyer en correctionnelle quinze personnes et les associations des cercles Wagram et Eldo.

Parmi les personnes mises en cause, selon le JDD et le quotidien Metro, Jean Testanière, ancien salarié de la mairie de Levallois-Perret et amis des stars qui le surnomment "le Mage" pour ses prétendus dons de voyance; Honoré Renon, qui fit carrière aux RG à la sous-direction des courses et jeux; Michel Ferracci, comédien aperçu dans la série "Mafiosa" et compagnon de l’actrice Emilie Dequenne.

Mais dans ce 2e volet présenté dans un premier temps comme une affaire de blanchiment en bande organisée avec extorsion de fonds les magistrats semblent revoir leurs ambitions à la baisse et s'orienter vers du détournement de fonds ou du recel d'abus de confiance. 
DMCloud:39883
Wagram, saison 2: la justice saisit la villa des Guazzelli


Un système pour détourner les fonds

La plupart des protagonistes de ce dossier sont soupçonnés d’avoir participé à "un astucieux système" permettant de détourner les fonds des deux cercles. Depuis le milieu des années 1990, plusieurs millions d’euros auraient ainsi été utilisés pour financer des compléments de salaires occultes, accorder des avantages aux joueurs et surtout, alimenter le gang bastiais de la Brise de Mer.

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus