Bastia battu à Lorient 4 à 1

Lorient, le 13 avril / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Lorient, le 13 avril / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Après trois victoires de rang avec quatre buts marqués à chaque fois, Bastia a été puni à Lorient (4-1), qui a bien réagi trois jours avant son quart de finale
de Coupe de France à Saint-Étienne et une semaine après sa déroute à Lille (0-5), samedi lors de la 32e journée.

Par Jean Crozier avec AFP

Les joueurs du Sporting, qui avaient inscrit 12 buts lors des trois derniers matches, n'en ont marqué qu'un seul, par Modeste, qui après deux duels perdus face à Audard (52 et 57), a marqué de la tête sur un coup franc déposé par Rothen (59).
Ils devront attendre avant de valider définitivement leur maintien.

Récit de François Tortos
DMCloud:57717
Bastia à Lorient

Frédéric Hantz (entraîneur de Bastia)

"Deux paramètres expliquent le résultat. Le premier, le plus important, est la surface de jeu.
Lorient maîtrise très bien ce synthétique, techniquement, dans l'obtention de faute car
les contacts ne sont pas les mêmes.
Nous on est (bloqués) dans nos appuis.
Le deuxième est nos derniers résultats (trois victoires de suite avec quatre buts à la clés
à chaque fois).
Lorient en avait pris cinq à Lille et a passé la semaine avec grande
application.
Chez nous, promus, il y a eu une forme de décompression.
Ce soir (samedi) on a manqué de concentration, de simplicité, d'engagement. Et Lorient est une bonne équipe qui a l'expérience de la Ligue 1 que nous n'avons pas encore.
La défaite est assez cruelle, le score assez sévère.
Nous n'avons pas assez concrétisé nos occasions, contrairement à Lorient.
Les joueurs de foot sont des grands enfants, et cette défaite va me permettre de remettre certaines têtes à l'endroit, de remettre de la rigueur, certains fondamentaux.
Mais je ne vais pas condamner mes joueurs.
On est déçu du résultat, même si le match a dû faire plaisir au diffuseur et à la Ligue car Lorient et Bastia ont fourni plus de 100 buts.

Sur le même sujet

Les + Lus