Des agents de la Communauté d'agglomération de Bastia soupçonnés d'avoir détourné 70.000 euros en essence

Cinq agents de la communauté d'agglomération de Bastia (la CAB) sont convoqués devant la justice pour une affaire de détournement de carburant. Ils sont accusés d'avoir utilisé les cartes d'essence des véhicules de la voirie en dehors des besoins du service. Le préjudice atteint les 70.000 euros. 

Par Grégoire Bézie

L'affaire aurait pu passer inaperçue... Sauf que, lors d'un contrôle de routine effectué au printemps, la CAB s'étonne de la consommation en carburant de son service voirie. Près de  200 litres au 100 pour certains camions, c'est-à-dire six fois plus que la normale.

Le président de la Collectivité dépose plainte contre X.  L'enquête policière a ensuite fait le lien entre les tournées, et certains chauffeurs. Cinq agents sont ainsi désignés, et convoqués devant la justice.

Ils ont été suspendus à titre conservatoire, pour quatre mois. Ils ne travaillent pas, mais ils touchent leurs salaires - sans les primes - jusqu'au procès. L'audience devant le tribunal correctionnel de Bastia est prévue à la fin du mois d'octobre. Les agents risquent des peines pouvant aller jusqu'à la prison ferme.

DMCloud:113505
L'affaire du vol de carburant de la CAB


Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus