• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un projet de champ solaire thermodynamique en Corse

Présentation du projet Alba Nova à Ghisonaccia, le 9 novembre 2013 / © FTViastella
Présentation du projet Alba Nova à Ghisonaccia, le 9 novembre 2013 / © FTViastella

Après le photovoltaïque,  le thermodynamique.  Une centrale solaire relevant de cette nouvelle technologie propriétaire de Solar Euromed est en projet à Ghisonaccia en Haute Corse.

Par Jean Crozier

Le projet Alba Nova I a été présenté le 9 novembre dernier aux élus et entreprises de la microrégion.

Avec la promesse que l'offre énergétique se double d'une offre d'emplois.

Sous les miroirs, les cultures

Trois fois moins gourmand en espace que le photovoltaique, le thermodynamique laissera une empreinte plus réduite sur le paysage.
60 M€ ont été investis dans le projet Alba Nova , qui devrait faire appel aux compétences locales.
En Corse, la mise en service prévue en aout 2015.
La Corse,  région pilote du thermodynamisme en France ?
Après le photovoltaïque, le thermodynamique.
Marc Benmarraze Pdg de Solar Euromed Thrasos Thrasyvoulou Directeur HLS (Dubaï) Maddalena Serpentini Porteur de projet Reportage de Ingrid Gallou et Paul Antoine Franceschi


Le solaire thermodynamique à concentration

La technologie de Solar Euromed permet de produire de l'énergie en concentrant le rayonnement solaire à l’aide de miroirs.

L’énergie solaire est collectée grâce à des miroirs de manière à recevoir le maximum de flux solaire au cours de la journée.

Les rayons réfléchis sont focalisés sur un tube récepteur localisé sur la ligne focale de la surface réfléchissante.

Sur le même sujet

Bastia : remorquage du chalutier coulé dans le vieux port

Les + Lus