• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Trois à cinq ans de prison ferme pour un projet criminel de vengeance

06/12/13 - Palais de Justice d'Ajaccio, vendredi soir / © FTViaStella
06/12/13 - Palais de Justice d'Ajaccio, vendredi soir / © FTViaStella

Le tribunal correctionnel d’Ajaccio a prononcé vendredi 6 décembre des peines de trois à cinq ans de réclusion criminelle à l'encontre de quatre hommes accusés d'avoir préparé une opération pour venger la mort de Dimitri Bourgeaud, assassiné en septembre 2011 à Porticcio.

Par Grégoire Bézie

Selon l'instruction, les quatre accusés auraient préparé l'assassinat de Dominique Canale, l’un des cinq mis en examen dans le meurtre de Dominique Bourgeaud. 

Des faits qualifiés d'association de malfaiteurs en vue d'une tentative d'assassinat par l'accusation. Vendredi, le procureur Julie Colin avait requis de quatre à huit années de prison, des peines partiellement suivies. 

Cinq ans de prison ferme ont été prononcées pour Jean-Jacques Mariani, âgé de 23 ans; trois ans pour Pierre-Antoine Peraldi, 28 ans; et quatre ans de prison pour Anthony Ruiu, 25 ans et Max Piacentini, 23 ans. 

La défense a jusqu'à lundi pour faire appel des condamnations.
Condamnés pour un projet de vengeance
Me Sacha Porri, avocat de Max Piacentini; Me Jean Giuseppi, avocat de Jean-Jacques Mariani

Lors de l'enquête menée par la police judiciaire d'Ajaccio, des armes avaient été retrouvées au domicile de l'un des accusés, ainsi qu’un scooter volé. Des écoutes téléphoniques avaient également permis aux enquêteurs d'établir que des repérages avaient été effectués autour du domicile de Dominique Canale.

Le 25 septembre 2011, Dimitri Bourgeaud avait été tué par balles sur le parking d'un établissement de nuit à Porticcio, près d'Ajaccio. Le jeune homme de 19 ans, achevait une saison comme portier à la boîte de nuit et venait de fermer l'établissement, quand il est tombé dans un guet-apens.


Sur le même sujet

Corse : tensions entre la justice et la police judiciaire, les précédents

Les + Lus