Le collectif nationaliste Simu di stu paese appelle à une grande manifestation ce samedi, pour le statut de résident

Rendez-vous est donné cet après-midi, par le collectif Simu di stu paese, à 16 h dans les rues bastiaises. Le but étant de se faire entendre concernant le statut de résident, qui demeure anticonstitutionnel pour le moment.

Aux portes d'Ajaccio, un terrain coûte en moyenne plus de 200 000 euros.
Aux portes d'Ajaccio, un terrain coûte en moyenne plus de 200 000 euros. © FTViastella
Les nationalistes ont décidé de se faire entendre par le gouvernement français, aujourd'hui. Depuis plusieurs mois, des propositions, qu'ils qualifient d'historiques, ont vu le jour: inscription de la Corse au sein de la constitution, réforme institutionnelle, et surtout le statut de résident.

Cette dernière mesure a pour but de restreindre l'accès à la propriété sur l'île: il faudra désormais avoir résidé au minimum cinq ans en Corse pour pouvoir prétendre à acheter un bien. Le but: lutter contre la spéculation immobilière et ainsi faciliter la vie des Corses.

Statut de résident: une mesure anticonstitutionnelle pour le moment


Si ce choix leur semble légitime, il reste cependant anticonstitutionnel. C'est pourquoi ils ont décidé de manifester aujourd'hui, afin de voir l'Etat réagir à leur demande.

Le collectif nationaliste Simu di stu paese est né en mars dernier, suite à la manifestation de Corte pour la même raison. Il est composé de syndicats, de partis politiques et d'associations.

Tous réclament un véritable dialogue entre Paris et la Corse.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation politique