Annulation des élections municipales de L'Ile Rousse, le maire fait appel

Le maire de L'Ile Rousse Jean-Joseph Allegrini Simonetti (Archives) / © FTVIASTELLA
Le maire de L'Ile Rousse Jean-Joseph Allegrini Simonetti (Archives) / © FTVIASTELLA

Le maire de L'Ile Rousse Jean-Joseph Allegrini Simonetti a annoncé saisir le Conseil d'Etat après l'annulation du scrutin des municipales de mars dernier par le tribunal administratif de Bastia, suite à une plainte de son opposant, Hyacinthe Mattei, a-t-il indiqué vendredi 25 juillet.

Par Grégoire Bézie

"Nous avons pris acte de la décision d’annulation des élections municipales de mars dernier, rendue par le Tribunal Administratif de Bastia ce 19 juin. Nous avons évidemment décidé de faire appel", indiquent Jean-Joseph Allegrini et ses colistiers dans un communiqué vendredi.

"M. Mattei et ses colistiers avaient fait valoir, au terme de mémoires fleuves, agrémentés de témoignages tellement nombreux qu’ils ne pouvaient qu’être suspects, un nombre considérable d’arguments. Seul a été retenu celui du non passage par l’isoloir".

"La motivation de ce jugement, ainsi que le fait qu’il nous prive d’un mandat justement et légalement acquis, nous impose de le déférer à la censure du Conseil d’Etat", précise le communiqué.

Le scrutin des élections à la mairie de L'Ile Rousse avait été particulièrement mouvementé le 23 mars. Deux uniques bureaux de vote avaient été mis en place pour 2.204 votants, ce qui avait entraîné d'importantes files d'attente.

Jean-Joseph Allegrini Simonetti avait été réélu dès le premier tour avec 1.107 voix (51,75%) contre 1.032 (48,24%) pour son opposant Hyacinthe Mattei.

Sur le même sujet

Les + Lus