Décès de Jean-Claude Guazzelli, ancien conseiller territorial à l'Assemblée de Corse

Agé de 67 ans, Jean-Claude Guazzelli est décédé des suites d'une longue maladie, a-t-on appris lundi 8 septembre.

Docteur en Droit, entré au Crédit Agricole en 1970, Jean-Claude Guazzelli avait dirigé le Crédit Agricole de Corse jusqu'en 1996, avant de se consacrer à la politique. Elu en 1998 à l'Assemblée de Corse (Droite), il avait exercé à la présidence de l'Agence de Développement de la Corse (ADEC) jusqu'en 2004.

Bien que de droite, Jean-Claude Guazzelli rejoint la liste de Paul Giacobbi, mais forme son propre groupe ("Corse Active" - 2 membres) après une brouille avec ce dernier. Conseiller territorial jusqu'en 2010, il connaîtra un échec à sa candidature aux municipales de 2008 à l'Ile-Rousse.

Avec deux de ses frères fichés au grand banditisme, dont l'un sera assassiné en 2009, cet économiste réputé, spécialiste des finances publiques sera inquiété à la fin des années 90, dans le dossier du Crédit Agricole, affaire portant sur des "prêts douteux", pour laquelle il bénéficiera d'un non-lieu général. 

Dans un communiqué, Jean Zuccarelli, président de l'ADEC a fait part de sa "grande émotion". "Il a été un des acteurs de premier plan du processus ayant conduit aux accords de Matignon et a été un contributeur actif pour l’élaboration du dispositif fiscal spécifique à l’île, le crédit d’impôt en faveur de l’investissement" a-t-il ajouté.

Jean Baggioni, ancien président du Conseil exécutif (1992-2004); Camille de Rocca-Serra, ancien président de l'Assemblée de Corse (2004-2010); Pierre Ghionga, colistier de Jean-Claude Guazzelli en 2004. EQUIPE: Antoine Albertini, Dominique Moret, Jean-Luc Leccia, Tierry Guespin, Joseph Ienco

 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité