• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La requête des supporters lensois “Red Tigers” rejetée par le Conseil d'Etat

L'espace réservé aux supporters visiteurs du stade Armand Cesari restera vide pour la rencontre de 5e journée de L1, Bastia - Lens / © DR
L'espace réservé aux supporters visiteurs du stade Armand Cesari restera vide pour la rencontre de 5e journée de L1, Bastia - Lens / © DR

Epilogue d'un feuilleton politico-judicaire de trois jours, le Conseil d'Etat a rejeté vendredi 12 septembre la requête présentée par l'avocat des "Red Tigers", visant à suspendre l'arrêté d'interdiction de déplacement pris par le ministre de l'Intérieur pour la rencontre de L1, Bastia-Lens.

Par Grégoire Bézie

Le tribunal administratif de Bastia avait rejeté jeudi le référé liberté que l'avocate du groupe de supporters "Red Tigers" avait introduit à la suite de l'arrêté controversé pris par le ministère de l'Intérieur, interdisant tout déplacement à Bastia pour la 5ème journée de Ligue 1.

L'association de supporters avait alors décidé d'en appeler à l'arbitrage du Conseil d'Etat. Mais la plus haute juridiction administrative de France a également rejetée vendredi sa requête.

"Alors même qu'il n'est pas contesté que les menaces de trouble à l'ordre public (...) ne sont pas directement imputables aux supporters du RC Lens, il résulte de l'instruction que, lors de rencontres sportives impliquant le SC Bastia, des incidents sont survenus à plusieurs reprises", motive le Conseil d'Etat.

"Il ne résultat pas de l'instruction que, dans les circonstances de l'espèce, d'autres mesures seraient de nature à éviter la survenance de troubles graves à l'ordre public."

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avait pris un arrêté mercredi dans lequel les supporteurs bastiais étaient décrits comme "systématiquement" violents, entraînant un tollé et obligeant le ministère a publié dans la foulée un arrêté modificatif édulcoré, pour interdire le déplacement des supporters de Lens à Bastia.





 





Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus