• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Marcel Francisci mis en examen dans l'enquête sur l'Aviation club de France

ILLUSTRATION- Enquête sur l'Aviation club de France (ACF) / © DR
ILLUSTRATION- Enquête sur l'Aviation club de France (ACF) / © DR

Quatre des personnes interpellées mardi dans l'enquête sur le cercle de jeux l'Aviation club de France (ACF), dont son dirigeant l'homme politique corse Marcel Francisci, ont été mises en examen dans cette affaire de travail dissimulé, a indiqué vendredi une source judiciaire.

Par France 3 Corse ViaStella avec AFP

Marcel Francisci a été mis en examen jeudi soir pour "travail dissimulé" et "abus de confiance", et placé sous contrôle judiciaire avec obligation de verser une caution de 320.000 euros.

Marcel Francisci est aussi vice-président du conseil général de Corse du Sud et dirige le comité départemental de l’UMP.

Les trois autres personnes déférées jeudi ont elles été mises en examen pour des faits de "complicité", et également laissées libres sous contrôle judiciaire.

L'Aviation club de France a été mardi matin le théâtre de plusieurs heures de perquisition des policiers du Service central des courses et jeux (SCCJ) de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), qui agissaient sur commission rogatoire de juges d'instruction du pôle financier de Paris.

Une dizaine de personnes avait été interpellées mardi lors de l'opération de police à l'ACF, où sont régulièrement organisés des tournois de poker.

Selon une source proche du dossier, les enquêteurs soupçonnent notamment l'existence jusqu'en 2011 d'un système de paiement en numéraire des heures supplémentaires des salariés.

Marcel Francisci mis en examen dans l'enquête sur l'ACF
Sylvie Wolinsky, Ludivine Favrel, Sébastien Dufour

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus