Cannabis, interpellations à Bastia : trois personnes vont être déférées

Après le coup de filet réalisé lundi dans les quartiers sud de Bastia, trois personnes seront déférées mercredi devant le magistrat du parquet. Trois personnes déjà libres seront convoquées ultérieurement devant le tribunal. Onze personnes en tout ont été entendues dans cette affaire de stupéfiants.

Par Michèle Mignot

Après le coup de filet réalisé lundi dans les quartiers sud de Bastia, trois personnes devraient être déférées mercredi 1er octobre devant le magistrat du parquet. Trois personnes déjà libres seront convoquées ultérieurement devant le tribunal. Enfin quatre autres personnes seront présentées devant le délégué du procureur pour rappel à la loi pour consommation de drogue.

En tout, ce sont onze personnes qui ont été entendues dans cette affaire de stupéfiants

250 grammes de résine et des plants de cannabis avaient été saisis ainsi que du matériel destiné au conditionnement et à la découpe des stupéfiants. Les personnes interpellées sont majeures, âgées entre 20 et 30 ans. 

Les onze personnes étaient en garde à vue dans les locaux de la Ddsp (Direction départementale de la sécurité publique) de Bastia. 

Toutes sont originaires de Lupinu. L'enquête avait commencé il y a quelques semaines sur la base de remontées d'informations de riverains du quartier de Montesoru. La personne interpellée devant le lycée a été prise en flagrant délit de revente. 

L'enquête a été menée par le tout nouveau "groupe de voie publique" du commissariat de Bastia, une unité spécialisée dans la lutte contre les "trafics du quotidien".


Les faits, lundi dernier, avec Antoine Albertini et Eric Proença :
Interpellations stup'

Intervenante : Myriam Akkari Directrice départementale de la Sécurité Publique de Haute-Corse

Sur le même sujet

Les + Lus