• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L'avocat Dominique Ferrari transféré au pôle antiterroriste de Paris

Une dizaine de personnes, dont le bâtonnier d'Ajaccio Dumé Ferrari ont été interpellées lundi et placées en garde à vue. / © Maxppp
Une dizaine de personnes, dont le bâtonnier d'Ajaccio Dumé Ferrari ont été interpellées lundi et placées en garde à vue. / © Maxppp

Les quatre hommes toujours en garde à vue dans l'enquête sur les attentats contre des gendarmeries en décembre 2013 ont été transférés au pôle antiterroriste de Paris. Parmi eux, se trouve Maître Dominique Ferrari, bâtonnier d'Ajaccio.

Par Angélique Mangon

Ce mercredi, en fin de matinée, les quatre hommes toujours en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur les attentats contre des gendarmeries en décembre 2013 ont quitté la gendarmerie d'Aspretto. Parmi eux, Maître Dominique Ferrari, le bâtonnier d'Ajaccio. Ce dernier devrait être entendu par le pôle antiterroriste puis déféré devant le parquet antiterroriste. 

L'ancien bâtonnier d'Ajaccio, Maître Philippe Gatti, a été relâché mardi vers 22h30 après avoir passé 40 heures en garde à vue. 
Cinq personnes, dont l'épouse de Maître Gatti, avaient déjà été remises en liberté mardi sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elles.

Les avocats corses ont poursuivi mercredi leur mouvement de protestation en ne participant pas aux audiences pour dénoncer les mesures de privations de liberté infligées à leurs confrères.

Sur le même sujet

Qu'est-ce que les espaces stratégiques agricoles ?

Les + Lus