Cet article date de plus de 6 ans

Ligue 1 - Le SC Bastia attaque le Préfet des Alpes-Maritimes

Le SC Bastia a déposé jeudi auprès du tribunal de Nice un recours pour "excès de pouvoir contre l’arrêté du Préfet des Alpes-Maritimes" interdisant aux supporters du Sporting Club de Bastia de se déplacer à Nice, dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1 samedi prochain à l'Allianz Riviera. 
ARCHIVES - Pierre-Marie Geronimi, président du SC Bastia
ARCHIVES - Pierre-Marie Geronimi, président du SC Bastia © GERARD BALDOCCHI / MAXPPP
"Le SC Bastia a pris connaissance de l’arrêté du Préfet des Alpes-Maritimes interdisant le déplacement de nos supporters pour la rencontre contre Nice ce samedi", écrit le club dans un communiqué.

"Situé dans le droit fil de l’arrêté ministériel pris en septembre pour interdire les supporters lensois, cet arrêté comporte une fois de plus une globalisation inutile et inacceptable, à travers la prohibition étendue a tous les symboles touchant à la Corse".

"Adopté de surcroit de manière unilatérale c’est à dire sans avoir pris la peine de convier le Sporting aux réunions préalables de sécurité, cet acte administratif liberticide a aussi fait mention d’un soi-disant refus par le club d’organiser le déplacement de ses supporters, alors même que la question n’a jamais été posée", dénonce les dirigeants.

"C’est pourquoi, face a la récurrence de ces arrêtés qui portent non seulement atteinte à la liberté d’aller et venir mais aussi à l’ensemble du Peuple Corse, le SC Bastia a déposé ce jour auprès du tribunal de Nice un recours pour excès de pouvoir contre l’arrêté du Préfet des Alpes-Maritimes".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sc bastia