Quel avenir pour la voiture électrique en Corse

Autonomie limitée, manque de bornes pour recharger la batterie. En Corse, les voitures électriques sont loin d'avoir la côte. Seules quelques entreprises, comme la Poste, les utilisent. Et pourtant dans l'île, ce marché a un atout de taille : le soleil.

L’un des obstacles au développement de la voiture électrique est le manque d’infrastructures de recharge publiques. En Corse, il n'en existe aucune. Mais la recharge sur les bornes publiques constitue 5 à 10% des recharges effectuées par les utilisateurs de voitures électriques en France.

La recharge à domicile constitue en général 90 à 95% des recharges effectuées par un utilisateur de voiture électrique, elle a donc une importance toute particulière.

Si elle est relativement simple à mettre en place dans une résidence individuelle, elle peut devenir un vrai casse-tête, voire impossible, en co-propriété. Découvrir ici le dossier très complet de Automobile Propre.

Un projet de recharge de voitures électriques publique existe en Corse, découvrez-le dans le reportage de Lucie Bouzigues et Eric Proença.

Franck Galligani Concessionnaire automobile à Bastia
Paul Antoniotti Fondateur du projet Driveco


Véhicules électriques, un peu d'histoire

Les véhicules routiers électriques ont vu le jour au début du xxe siècle. La "Jamais contente" fut ainsi la première voiture à franchir les 100 km/h en 1899. De nombreux petits véhicules de livraison électriques furent également utilisés dans le passé. Cependant, les progrès du moteur à combustion interne ont été plus rapides que ceux touchant les accumulateurs, et le véhicule routier électrique est vite tombé en désuétude.

Le transport automobile commence à se préoccuper de rechercher dans l'électrique un moyen de transport non polluant, avec l'avènement des questions de pollutions atmosphérique (gaz à effet de serre et particules) et sonore.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité