• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Affaire Thiriez : le député Gandolfi-Scheit interpelle le Ministre des sports

11/04/15 - Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Frédéric Thiriez (C) lors de la finale de la Coupe de la Ligue / © Lejeune / MAXPPP
11/04/15 - Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Frédéric Thiriez (C) lors de la finale de la Coupe de la Ligue / © Lejeune / MAXPPP

L'affaire Thiriez débarque sur le terrain politique. Après les propos embarrassés lundi du secrétaire d'Etat aux Sports, c'est désormais le député Sauveur Gandolfi-Scheit qui appelle à la démission du président de la Ligue de Football Professionnel. 

Par Grégoire Bézie

Le député de la 1re circonscription de Haute-Corse a indiqué mardi dans un communiqué avoir sollicité en ce sens le Ministre des sports Patrick Kanner.

"Le comportement du Président de la LFP a illustré un manque total de respect et de courage, que ce soit avant, pendant et désormais après la rencontre", écrit-il.

Cette attitude est gravissime et M. Thiriez ne bénéficie aujourd’hui d’aucune excuse, d’aucun crédit.


Le président de la LFP a provoqué la colère des supporters bastiais et des dirigeants du club corse, en refusant samedi de descendre sur la pelouse du Stade de France pour saluer les joueurs, conformément au protocole d’avant-match de la finale de la Coupe de la Ligue.

"Dans l’intérêt de ce sport noble qu’est le football, il doit maintenant faire face à ses responsabilités et anticiper son départ, a ajouté le député Gandolfi-Scheit,"l’outrage a été public, la réponse doit être publique".

Lundi, le secrétaire d'Etat aux Sports Thierry Braillard a regretté la décision de Frédéric Thiriez, se déclarant "un peu mal à l'aise".

"Un protocole c'est un rituel et c'est vrai que derrière les rituels il est toujours important, me semble-t-il, qu'il soit respecté".

Très critiqué, Frédéric Thiriez a depuis fait l'objet de nombreux messages insultants et menaçants échangés sur les réseaux sociaux qui ont donné lieu à un dépôt de plainte de la LFP.

Le Comité National d’Ethique saisi​

De son côté le Sporting Club de Bastia a annoncé avoir saisi le Comité National d’Ethique, "afin que ce dernier examine le comportement inacceptable du Président de la LFP, Frédéric Thiriez, lors de la finale Bastia-PSG du samedi 11 avril".

"Nous vous interrogeons sur la suite que vous entendez réserver à ces faits qui nuisent à l’image du football et sont attentatoires aux valeurs dégagées par la Charte", écrit le club corse.

A lire aussi

Sur le même sujet

ITW - Monte Gozzi : le randonneur disparu retrouvé mort

Les + Lus