• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

OEHC : Ange de Cicco conteste sa suspension devant le tribunal administratif

© FTViastella
© FTViastella

L'ancien directeur de l'OEHC - Office de l'Equipement Hydraulique de la Corse - a contesté sa suspension, devant le tribunal administratif de Bastia, ce mardi après-midi. Cette éviction était intervenue en février dernier alors que la justice venait d'ordonner sa réintégration. 

Par France 3 Corse ViaStella

Nouvelle étape dans le marathon judiciaire d'Ange de Cicco. L'ancien directeur de l'Office de l'Equipement Hydraulique de la Corse est bien déterminé à faire valoir ses droits dans ce troisième procès, après avoir obtenu gain de cause à deux reprises. 

Cet après-midi, Ange de Cicco a contesté sa suspension devant le tribunal administratif de Bastia. Cette éviction était intervenue en février dernier alors que la justice venait justement d'ordonner sa réintégration. Argument de la CTC pour justifier cette décision de radiation : le développement de troubles sociaux éventuels après la réintégration du directeur.

Cette affaire a débuté avec l'éviction d'Ange de Cicco de l'OEHC en mars 2012, sur fond de situation sociale tendue. 

Aujourd'hui, l'ancien directeur confie mal vivre cette situation qui s'éternise. "Tout homme a droit à son honneur et à sa fierté", a-t-il confié. 

L'avocate de la CTC n'a pas souhaité s'exprimer. Le tribunal administratif devrait rendre son délibéré ce mercredi.

Nouvelle étape au tribunal administratif de Bastia
Reportage : Antoine Albertini, Daniel Bansard et Joseph Ienco. Intervenants : Ange de Cicco, Directeur de l'Office d'Equipement Hydraulique de la Corse.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus