• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Intervention périlleuse pour le PGHM de Corse dans le massif du Monte Cinto

29/05/15 - Sur cette photo du PGHM, le point rouge symbolise l'endroit où se trouvait le randonneur coincé dans le massif du Monte Cinto / © PGHM
29/05/15 - Sur cette photo du PGHM, le point rouge symbolise l'endroit où se trouvait le randonneur coincé dans le massif du Monte Cinto / © PGHM

Le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Corse est intervenu vendredi pour sortir un randonneur inexpérimenté et sans équipement coincé dans un contrefort de la face nord du Monte Cinto (Haute-Corse), a-t-on appris auprès des secours. 

Par France 3 Corse ViaStella

"Une intervention périlleuse". Bien qu'habitués à des situations à risque, les gendarmes du PGHM reconnaissent que la situation rencontrée vendredi matin sur la face nord du Monte Cinto (2706m) n'était pas évidente.

"C'est un randonneur sans équipement, en solo, qui a entrepris de remonter un couloir rempli de neige et de rochers instables", a expliqué un responsable du PGHM. "Arrivé sur une vire très étroite, il s'est retrouvé complètement coincé".

Sans téléphone, cet autrichien de 43 ans en vacances dans l'île, ne doit son salut qu'à un groupe de randonneurs, qui l'a aperçu faisant "de grands signes" et a alerté les secours.

Face à la situation périlleuse du randonneur - qui risquait de glisser avec le souffle du rotor - les secouristes n'ont pas pris le risque de se faire hélitreuiller sur la victime. "Ils ont été déposés 100 mètres au-dessus de lui, puis sont descendus à l'aide de cordes pour finalement le sécuriser et l'évacuer par hélicoptère". 


Chute mortelle dans la rivière du Cavu​

Issue moins heureuse dans l'après-midi pour un jeune touriste, âgé de 26 ans, qui a nécessité une nouvelle intervention du PGHM. Originaire du continent, le jeune homme a perdu la vie après une chute dans la rivière du Cavu près de Porto-Vecchio (Corse-du-Sud).

Les gendarmes ont été alertés vers 13h qu'un homme avait glissé dans les rochers et était inconscient. La victime s'amusait à escalader les rochers le long de la rivière lorsqu'il est tombé, a indiqué le PGHM, qui n'a pu que constater le décès.

Depuis le début du mois de mai, le peloton de gendarmerie de haute montagne de Corse est intervenu 15 fois.


Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus