• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Drame d'Ascu : reprise des recherches pour retrouver des randonneurs disparus

10/06/15 - Le poste de commandement avancé des pompiers à la station de ski d'Asco / © FTVIASTELLA
10/06/15 - Le poste de commandement avancé des pompiers à la station de ski d'Asco / © FTVIASTELLA

Les recherches ont repris jeudi matin au lever du jour en Haute-Corse pour tenter de retrouver deux randonneurs portés disparus lors d'un accident qui a fait au moins trois morts et deux blessés graves mercredi en raison du mauvais temps, ont indiqué les sauveteurs.

Par France 3 Corse ViaStella avec AFP

Le temps clément, en dépit de la présence de nuages au dessus du massif du Cinto dans lequel a eu lieu l'accident, a rendu plus aisé ces opérations des gendarmes et pompiers de haute montagne.

C'est un violent orage en début d'après-midi qui avait provoqué coulée de boue et éboulements dans le cirque de I Cascittoni provoquant la mort de trois touristes et des blessures sur plusieurs autres.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a fait état de deux blessés graves dans un communiqué. Ils ont été hospitalisés à Bastia.

Sur place, les services de secours, dont les opérations sont coordonnées dans le village d'Asco, au pied du Monte Cinto, et à Corte, ont fait état d'autres blessés.

Un bilan précis de ce plus grave accident enregistré dans la montagne corse depuis une trentaine d'années est difficile à établir en raison de témoignages divergents des survivants.

Une douzaine au total de randonneurs belges et français ont été surpris mercredi après-midi par l'orage dans le cirque de I Cascittoni (les grosses caisses), appelé aussi "cirque de la solitude", le passage le plus difficile de chemin de grande randonnée 20 (GR20) à 2000 mètres d'altitude au Nord de l'île.


Fermeture du cirque de la solitude​

Suite à ce dramatique accident, le préfet de la Haute-Corse a pris un arrêté de fermeture au lieu-dit "cirque de la solitude". L'itinéraire principal du GR20 et sa variante par l'Altore ont été fermés et "strictement interdits d'accès" jusqu'à nouvel ordre entre le refuge de Tighjettu et celui d'Ascu Stagnu. 

Des navettes ASCU STAGNU-CALASIMA / CALASIMA-ASCU STAGNU ont été mises en place afin d'acheminer les randonneurs désireux de poursuivre leur randonnée.

Accident sur le GR20 en Corse de très importants moyens de secours

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Environnement : opération « marche propre » sur la plage du Ricanto à Ajaccio

Les + Lus