8e nuit des Invalides : Napoléon au cœur d’un spectacle son et lumière

Depuis 2012 le spectacle « La Nuit aux Invalides » anime les murs du célèbre monument. Cette 8e édition propose de découvrir 3.000 ans d’Histoire de Paris. Parmi ses figures emblématiques : Napoléon. 
Cette 8e édition propose de découvrir 3.000 ans d’Histoire de Paris. Parmi ses figures emblématiques : Napoléon.
Cette 8e édition propose de découvrir 3.000 ans d’Histoire de Paris. Parmi ses figures emblématiques : Napoléon. © Luc Arden
« Des hommes comme ça, il n’y en a pas tous les siècles », rit Louis-Xavier Nicolas, chargé de production de la « La Nuit aux Invalides ». Cet homme, c’est Napoléon. 

L’empereur est un des personnages centraux choisi pour la 8e édition de cette manifestation. Un spectacle son et lumière de 50 minutes retraçant 3.000 ans d’Histoire de Paris et projeté sur les 250 mètres carrés des façades intérieures de la Cour Pavée du monument. « Environ 10 minutes du spectacle lui sont consacrées. On y raconte sa puissance, mais aussi sa chute. Il y a une scène poignante où apparaissent le nom de toutes ses batailles, même celle qu’il a perdu, en lettres de feu », reprend Louis-Xavier Nicolas.
 
 
8e nuit des Invalides : Napoléon au coeur d'un spectacle son et lumière


« C’est la scène préférée de beaucoup de spectateurs »


Chaque soir, jusqu’au 29 août, jusqu’à 1.700 personnes réservent leur place. Parmi eux, des fanatiques de l’empereur. « On a des historiens qui viennent régulièrement et de façon générale, c’est la scène préférée de beaucoup de spectateurs. Certaines personnes viennent spécialement pour la voir », détaille le chargé de production. 
 
Une balade autour du tombeau de Napoléon est proposée à l'issue de la projection.
Une balade autour du tombeau de Napoléon est proposée à l'issue de la projection. © Luc Arden


Pour ceux qui souhaitent prolonger la soirée, une balade autour du tombeau de Napoléon, 300 places maximum, est proposée à l’issue de la projection. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture